Header
Partagez | 

Les blessures de votre personnage

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:

Clo

Doyenne
Bons Points (BP) : 721
Voir le profil de l'utilisateur

Message Sujet: Les blessures de votre personnage   Jeu 20 Mar - 20:51

Les blessures de votre personnage en RPG


Coucou les z'amis =)

Après avoir vu "Comment décrire un combat en RPG" , il était utile de parler des blessures de votre personnage. Vous êtes d'attaque ? On se lance dans l'aventure ?

Ne pas sous-estimer les blessures de votre personnage dans un RPG


Que ce soit pendant un combat, une aventure périlleuse, un pari ou tout simplement une activité quotidienne, tout personnage peut subir une ou plusieurs blessures, être malade ou faire les frais d’un venin ou d’un poison. Chaque atteinte est susceptible de mettre une personne à mal et un personnage de jeu de rôle ne fait pas l’exception.

Que les blessures de vos personnages prennent du sens dans le jeu


Votre personnage ne peut pas ignorer les conséquences d'une blessure, d'une maladie, d'une infection. Les actes, les déplacements de votre personnage seront limités, réduits, la guérison peut être lente et demander beaucoup de soins comme une simple récupération. Il devra penser à se soigner, à récupérer, à se reposer...

Aussi nous pouvons classer les blessures, de la plus légère à la plus mortelle et identifier leurs conséquences

Une égratignure, une migraine, un rhume, une entorse, une contusion,une gêne mineure ou passagère peuvent être classés dans les atteintes légères, non dangereuses et non handicapantes. Se reposer, avoir une bonne nuit de sommeil permettra de récupérer. Dès le lendemain, le personnage aura oublié les maux de la vieille.

Une profonde entaille est classée comme une atteinte sérieuse. Il faut alors des soins médicaux pour éviter l’infection et permettre une cicatrisation. Ici, le personnage sera gêné dans ses mouvements et ne pourra que difficilement se servir du membre blessé. Si la blessure est à la jambe, il se déplacera à cloche pieds, si c'est à la main, celle ci ne pourra plus lui servir pour le reste du combat. La guérison sera plus lente, il faudra en tenir compte dans votre jeu.

Les blessures graves correspondent à une fracture ouverte, une brûlure profonde, une coupure qui a atteint un organe vital, un membre tranché, une hémorragie qui reprendra de plus belle au moindre geste violent. Ces atteintes nécessiteront des soins médicaux suivis et à long terme, avec un alitement prolongé, voire une hospitalisation. Ces blessures peuvent dégénérées, soit vers une infection mortelle ou des séquelles importantes sur le physique tel un handicap, une paraplégie,... Lorsque vous êtes blessé gravement, vous ne pouvez pas vous déplacer, la guérison sera encore plus lente, sauf si le RPG baigne dans la magie…

Terminons par les blessures critiques qui finissent en général par la mort du personnage. On peut penser que seules des créatures magiques peuvent réaliser un miracle, cependant, si l’urgence vitale est prise en charge immédiatement, si les soins chirurgicaux sont rapides, le personnage peut avoir une chance de s’en sortir mais la durée de rétablissement est très très longue…

N'oublions pas les blessures psychologiques post traumatiques, le personnage peut alors s'isoler, se replier sur lui même, avoir des périodes d'agitation, des manifestations névrotiques comme des crises d'hystérie, des phobies, ou psychotiques comme des délires, une désorientation.

Que les sources de blessures soient connues de votre personnage


Tout ce qui peut être dangereux, brûlant ou glacial, lourd, tranchant, haut ou profond, empoisonné ou corrosif, chimique ou toxique est une source de blessure potentielle.

On parle alors des armes, mais aussi :
  • du feu : les dommages sont tributaires de le taille et de l’intensité du feu. On notera l’étendue et la profondeur de la brûlure. Les brulures débutent au 1er degré, elles sont dites superficielles et peuvent atteindre le 4ème degré, on parle alors de carbonisation.
  • du froid : les dommages sont tributaires de l’intensité. Avec des températures très basses, le personnage sera exposé à l'hypothermie, aux gelures débutant par un engourdissement des extrémités, une perte de sensibilité, une cyanose, puis des douleurs, phlyctène, œdème, pouvant aller jusqu'à la nécrose pouvant nécessiter une amputation
  • des chutes : les dommages sont tributaires de la hauteur de la chute. Le personnage peut s'en sortir avec une petite fracture ou alors avoir un traumatisme de la colonne vertébrale. Une chute de cavalier sera différente d'une chute d'un dragonnier en plein vol.
  • des poisons : les dommages sont tributaires de la virulence des poisons, pouvant aller de la paralysie momentanée à la mort.
  • Des maladies et infections : les dommages sont tributaires de la puissance de la maladie et/ou de l’infection. Il peut s'agir d'une maladie contagieuse, une infection causant une septicémie et/ou une gangrène.



Que la fragilité des zones touchées soit discernée par votre personnage


Certaines zones du corps sont fragiles et elles seront principalement visées par votre adversaire. Les blessures qui les affectent sont plus dangereuses que les autres car elles entraînent des effets secondaires importants.

Citons les principales zones :
  • La tête qui en un seul coup de massue peut vous laisser à terre et vous causer un hématome sous dural ou une fracture du crâne qui vous laissera dans le coma ou vous emportera vers la mort
  • Les yeux qui par une simple atteinte de votre arcade sourcilière peut vous aveugler par l’écoulement du sang et rendre plus difficile votre combat, ou encore l’atteinte de l’œil…
  • Le plexus solaire, un seul coup bien placé coupe la respiration et le personnage peut être comme paralysé
  • L'abdomen, un coup de couteau, une lame bien effilée, peut causer une hémorragie externe et/ou interne, avec atteinte d'organes vitaux et peuvent engendrer également une éviscération....
  • L'aine qui une fois atteinte par un simple coup peut être extrêmement douloureuse, et en cas de blessure par arme blanche, l'hémorragie est cataclysmique...
  • Les poumons , le cœur qui une fois atteints laissent peu de chance de survie…



Vous rencontrez un souci avec ce tutoriel ? Venez poser votre question [ici].

Idea N'oubliez pas de lire et de suivre les [règles de la section].

Je soussignée, Clo, accepte qu'un directeur reposte le tutoriel "Les blessures de votre personnage en RPG" tel que je l'ai rédigé.
Revenir en haut Aller en bas





Merci ma fillotte, merci Yumi, Agn', M'-Animals, Nell', Elu' Des bisous !
Les blessures de votre personnage
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le lore de votre personnage
» Quelle partie de votre cerveau utilisez-vous ?
» Votre chanson préféré de NOEL c'est laquelle ?
» Votre source sur Joseph Gordon-Levitt
» Quel votre système d'exploitation ?
Réponse rapide

School of Progress :: La bibliothèque :: Tutoriels :: RPG+