Header
Partagez | 

Rédiger une biographie

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:

Sythe

Doyenne
Bons Points (BP) : 4431
Voir le profil de l'utilisateur http://volauvent.forumactif.org/

Message Sujet: Rédiger une biographie   Lun 12 Jan - 19:50


Rédiger une biographie
Histoire d'histoires


Des descriptions par ci, des descriptions par là… Et les biographies dans tout cela ?

Dans une fiche de personnage, la biographie, comme son nom l’indique, raconte l’histoire de votre personnage. C’est une partie importante, car c’est elle qui va mettre en place le personnage, et c’est d'ailleurs sa première apparition dans le monde du forum où vous serez inscrit.

Longue ou courte, rappelez vous une petite chose : plus vous essayez de développer cette bio, plus vous allez donner de la substance, de la profondeur à votre personnage. Cela permettra de vous apporter des éléments précis pour vous le représenter, de mieux vous l’approprier pour le jouer.

Vous voyez donc que c’est vraiment quelque chose à ne pas négliger Wink



Que mettre dans sa biographie?

Absolument tout ce que vous souhaitez ! cheers

Attention tout de même à certaines petites choses :

  • Votre personnage va évoluer dans un contexte précis. Il faut que son histoire colle avec l’univers du forum choisi. Notez d’ailleurs que si vous êtes hors sujet, votre fiche risque fort de ne pas être validée par les administrateurs du forum concerné.

  • Il n’y pas vraiment de structure impérative à suivre, mais le plus facile est de suivre un fil chronologique : enfance, adolescence, âge adulte… On en reparlera.

  • Si vous débutez dans le jeu de rôle, essayez de créer un personnage à peu près équilibré, sinon vous risquez de vous poser vous même des problèmes pour respecter votre personnage lors des rp.

  • Vos biographies doivent coller avec vos descriptions physique et de caractère, surtout si vous les avez déjà rédigées.

  • Plus c'est long, mieux vous donnez de la substance à votre perso. Oui mais attention, on ne se lance pas dans un roman complet non plus :=):



La fiche de personnage : je commence ou je termine par la biographie ?

C’est à vous de voir !

Si vous avez déjà une idée précise de votre personnage, cela ne devrait pas trop vous poser de problèmes. Si vous ne savez pas trop… je vous conseillerais alors de procéder de la façon suivante :

Imaginez rapidement le physique de votre personnage, ce à quoi vous aimeriez qu’il ressemble, trouvez-lui un avatar si vous le souhaitez. A la limite vous pouvez noter dans un coin ses traits principaux : grand, musclé, cheveux longs, yeux verts…

Imaginez ensuite rapidement son caractère. Pensez bien au forum où vous allez jouer, pour être sur que vous aurez un personnage qui pourra s’y adapter facilement, et à ce que vous, vous avez envie de créer, de jouer. Un personnage plutôt joyeux, ou au contraire colérique. Là aussi vous pouvez dresser une liste rapide : manipulateur, grognon, avare…

On se lance dans la biographie. A ce niveau là, vous avez une bonne idée des caractéristiques principales de votre perso. Il ne vous reste donc plus qu'à lui imaginer une vie, qui s'intègre à l'univers du forum, et qui fasse apparaître ses caractéristiques, et surtout qui expliquent leurs apparitions.

Citation :
Si je ne vous conseille pas de vous lancer directement dans la rédaction directe des descriptions, c’est tout simplement que rédiger la biographie peut vous amener à revoir la personnalité du perso. Par exemple, vous aviez noté que vous vouliez un perso avare, et puis en rédigeant vous voyez que ce trait de caractère ne vous a pas inspiré, et que vous l’avez laissé de côté au profit d’un autre.

Tout ceci vient d’une raison toute simple : quand vous rédigez la biographie, vous allez placer votre perso dans diverses situations. Hors, consciemment ou inconsciemment, vous savez que dans certaines circonstances, il va se déclencher certaines réactions, qui vont forger le caractère de votre perso. Et donc plus vous travaillerez sur la bio, plus le caractère de votre personnage se dessinera de lui même.

Si vous avez depuis le début votre idée toute faite, et que vous avez tout rédigé d’un coup, je vous conseille de bien relire vos descriptions pour vous assurer que la biographie colle parfaitement bien avec. Parfois on se crée de petites surprises!

Pour finir, si vous êtes un peu du genre indécis, je vous conseille de rédiger une biographie rapide, de vous appuyer dessus pour rédiger vos descriptions, et de revenir finalement sur cette bio' pour la compléter plus en détail.

Vous savez donc maintenant comment vous y prendre, on va passer à la suite !


Faire une trame logique

Pour un personnage “simple”

Si on veut simplifier les choses à l’extrême, on pourrait dire que la vie d’un personnage pourrait se résumer à ça :
  • Un passé : enfance, adolescence, âge adulte
  • Un élément perturbateur : un coup dur, une chose extraordinaire qui va changer sa vie
  • Sa situation actuelle : au moment où il va entrer dans le jeu.


Pourquoi c’est simple ?

Avec cette trame, l’histoire du personnage peut être facilitée. Il peut avoir une enfance simple ou difficile, mais cela va définir son caractère de loin. On plante juste le décor. C’est l’élément perturbateur qui va lui faire réaliser quelque chose, par exemple un décès dans sa famille, une disparition, l’attaque d’un village, son entrée dans une université, son premier amour….

Mais cet élément sera seul ou presque, et il va simplement permettre de donner une raison à notre 3ème partie : sa situation actuelle, ou bien expliquer une prédominance dans son caractère.

Et puis finalement la situation du personnage, c’est à dire ce qu’il compte faire dans le forum par exemple, s’il est là à la recherche de quelqu’un, s’il veut visiter le monde, s’il recherche un objet, si sa vie suit tout simplement son cours…

Je vous ai perdu ? Bon pas de panique, je vous donne un exemple :

Albert : Son passé
Citation :
Albert est issu d’une famille de boulangers modeste, dans un petit village au nord de Tryas. Ses parents étaient des gens simples, mais instruits, qui insistèrent pour que leur fils unique reçoive une bonne éducation. Albert, lui, n’était pas très studieux, et désertait souvent les salles de classe, car il n’aimait pas les moqueries à son égard. Il faut dire que son léger embonpoint, entretenu par les délicieux croissants de sa mère, ne l’aidait pas à se faire bien voir de ses camarades de classes. Tryas était réputée pour ses générations de soldats d’élites, et tous les jeunes de son âge s'entraînaient durement pour être à la hauteur de leur réputation. Et les enfants un peu ronds étaient mal vu. Plus le temps passait, plus les plaisanteries se firent mesquines, et Albert se mit à s’isoler de plus en plus, préférant tenir de longues discussions avec son plus fidèle ami, un petit chien nommé Jojo.

Vous voyez, rien d’extraordinaire dans tout ça. Je passe donc au chapitre 2 .

Albert, ce qui va changer sa vie.
Citation :
La vie allait donc tant bien que mal pour Albert, lorsqu’un jour tout bascula. C’était le jour de ses 15 ans, l’âge de la majorité pour les gens de chez lui. Son léger embonpoint s’était transformé en un ventre plus que replet, et les moqueries de autres avaient atteint leur paroxysme. Accompagné de Jojo, il livrait une fourniture de pain à la mairie du village, lorsque les trois costauds dont l’intelligence ne brillait pas bien haut l’interceptèrent, un mauvais rictus à la bouche.

Etait-ce parce que c’était son anniversaire qu’au lieu de fuir comme à son habitude Albert essaya de répliquer aux insultes qu’on lui lançait ?

La situation s'envenimât d’un coup, et le chef de la petite bande brandit son poing vers lui. Jojo, fidèle à son maitre, s’élança aussitôt pour l’intercepter. Aussitôt, une bagarre acharnée commença, les trois gaillards passèrent leur rage sur le chien, puis sur Albert, les ruant de coups à tour de rôle. Trop petit, trop faible, Jojo s’écroula soudain, raide mort. Prit d’une soudaine fureur, Albert se mit à hurler de rage, et s’élançant vers les trois brutes, ne pensant même plus à sa sécurité, il leva le bras pour les frapper. Contre toute attente, un éclair en jaillit, et ses adversaires s’écroulèrent à terre. Bouche bée, le jeune boulanger les contempla, stupéfait. Il avait le don. Il était un mage !

Vous allez dire, ouais, c’est pas terrible. Mais si, cela constitue un évènement déclencheur. La rage d’Albert a fait jaillir un pouvoir de lui, il y a donc fort à parier que sa vie risque de changer, et peut-être bien de manière radicale.

Albert : sa vie actuelle
Citation :
Mage, mais aussi un tueur. Dans le village, jamais pareille situation s’était présentée. On passa Albert en jugement. Les mages étaient rares en ce monde, et leurs capacités recherchées. Pour cela, le maire de Tryas décida de ne pas faire exécuter le pauvre jeune homme, mais de le bannir du village, pour l’envoyer à la confrérie du Nord, auprès de ses compères doués de magie. C’est comme cela qu’Albert se retrouva par une mâtinée d’automne sur les routes, avec un simple baluchon de vêtements et de vivres, lancé dans une aventure qu’il n’avait demandé à personne.

Et voilà, notre personnage est lancé dans l’action. Désormais, il peut faire son entrée de plusieurs façons. La fin de sa biographie reste suffisamment vague pour cela : il va pouvoir faire une rencontre au cours de sa route, ou bien on va pouvoir le retrouver dans la confrérie, pour apprendre à manier son pouvoir (notamment si le forum est de type “université”).

Bien sur, ceci est un exemple. Sa vie aurait pu être bien plus complexe, on aurait pu continuer la biographie jusqu’à la fin de sa formation de mage, etc.


Une trame plus complexe

Il y a bien des manières de rédiger une biographie. Contrairement à l’exemple donné au dessus, la vie d’un personnage peut être truffée de situations délicates, le marquant de multiples façons. On peut reprendre la trame précédente, en la décomposant par exemple de la façon suivante :
  • Enfance
  • Elément marquant
  • Adolescence
  • Elément marquant
  • Age actuel
  • Elément marquant
  • Situation actuelle


Et l’on peut finalement complètement mélanger les éléments marquants à l’histoire, surtout si ceux-ci sont nombreux. Bien sur, plus il y a d’évènements à narrer, plus la biographie sera longue et complexe.


Un personnage plat ou haut en couleur ?

De la vie idéale à la vie la plus horrible du monde, on peut passer par beaucoup de choses. On peut supposer que plus la vie du perso sera simple, normale, sans péripéties, plus celui ci sera “lisse”, sans défauts, ayant tout à apprendre de la vie.
Au contraire, un personnage plus marqué aura plus d’expérience, ou sera plus sombre, aura tendance à aller de l’avant.

Des personnages “extrêmes” pouvant être difficiles à interpréter, essayez d’équilibrer le tout : Votre perso n’est pas obligé d’avoir vécu les pires choses pour en faire quelqu’un d'intéressant. Essayez de vous en tenir à quelque chose qui tienne la route, qui colle avec le contexte du forum, qui vous permette de jouer correctement, avec un ou deux faits marquants qui pourraient être exploités dans vos rp par exemple. Ca peut toujours aider.

Sortez de l’ordinaire.
Sur les forums, on rencontre de nombreux orphelins, ou bien de pauvres enfants maltraités par leurs parents, qui se retrouvent partir à l’aventure. Ou bien des gens normaux qui veulent se venger de la mort de leur être aimé...
Il y a des possibilités infinies, alors n’ayez pas peur de vous lancer.


Comment présenter sa bio ?

De la simple narration chronologique au journal de bord, vous avez en effet plusieurs manières d’aborder la rédaction de votre biographie.

Narration chronologiqueTout comme l’exemple donné pour la trame, on raconte l’histoire du fait le plus ancien au plus récent. Cela reste une narration “globale”, à la première ou troisième personne du singulier.


Narration chronologique avec “intégration d’un rp”Ici, on va rédiger notre histoire comme ci-dessus, mais à un moment donné, on va entrer dans le détail, et décrire une scène comme si elle se déroulait lors d’un rp, avec des dialogues etc.

Si je reprends Albert à titre d’exemple, la partie sur l’élément perturbateur pourrait devenir cela :

Spoiler:
 

Comme vous le voyez, qui dit plus de détail, dit plus de longueur. De plus, on joue le personnage, on commence réellement à le mettre en scène, ce n’est plus une simple narration. Et on rend la narration plus vivante.


Le mode “journal intime”C’est un style qui plaira sans doute aux amateurs de la première personne du singulier. Ici, on va raconter l’histoire sous forme de journal. La narration va donc comporter des coupures, et se concentrer sur les aspects les plus marquants de la vie d’un personnage. De plus, on va compliquer un peu les choses car ce mode d’écriture va être très favorable à l’apparition des pensées du personnage, de ses émotions. Il va être très lié à la description du caractère du perso, et permet de le comprendre plus en profondeur.

Spoiler:
 

Suivant le contexte, ce type de narration peut être adaptée : au lieu d’un journal intime, cela peut être un journal de bord, des extraits vidéos....
On peut aussi imaginer le tout ensemble : la vie du perso est raconté par des extraits de son journal, des extraits de journaux de personnages extérieurs, des articles de presse, des reportages…



Le personnage raconte directement sa vie.Imaginez un interrogatoire par exemple. La biographie commence à un moment du présent, et c’est le perso qui va plonger dans son passé pour le raconter. C’est un peu comme une sorte de rp biographique !

On peut aussi avoir une personne extérieure qui raconte la vie du perso, un ami, un ennemi, passer par plusieurs points de vue.

Un exemple (rapide !)

Spoiler:
 



Fiouu je crois qu’on a fait le tour !
Je vous ai donné des exemples, mais bien sur, tout est permis. Vous pouvez tout mélanger à souhait, ou trouver d’autres façons de rédiger, il n'y a là que les idées les plus “courantes”.

Attention quand même !
Si vous vous lancez dans des choses vraiment hors du commun, un petit mp aux administrateurs du forum avant de se mettre au boulot peut être utile pour vérifier que ce sera accepté.


D’autres astuces

Il n’y a pas grand chose d’autre à dire sur le sujet. Si vous ne savez pas quoi inventer, vous pouvez vous contenter une histoire banale.
Essayez d’imaginer votre perso, de vous le représenter au mieux, cela pourra vous aider. N’oubliez pas non plus de vous aider du contexte du forum, généralement le fait d’appartenir à un clan, une race, une classe de perso.... ça peut donner quelques idées.

N'oubliez pas non plus de vous relire, de traquer toutes les incohérences. Car on a beau dire, on oublie souvent une ou deux choses. Une preuve?
Voyons voir, si vous avez bien suivi ce tuto, vous verrez que dans les biographies que je vous ai donné en exemple, il manque un petit quelque chose que j'ai pourtant mentionné....

Vous ne voyez pas? Je vous donne un tuyau :
Spoiler:
 

Pour la rédaction, je vous rappelle qu’il y a de nombreux tutos sur Sop qui peuvent vous aider.


Je vous laisse découvrir le reste!



Nous voilà donc à la fin de ce tuto, j'espère qu'il vous a plu, et qu'il vous aidera un peu à vous organiser et à trouver des idées pour rédiger vos bio' ! :calin:

Vous rencontrez un souci avec ce tutoriel ? Venez poser votre question [ici].

Idea N'oubliez pas de lire et de suivre les [règles de la section].

Je soussignée, Sythe, accepte qu'un directeur reposte le tutoriel "titre" tel que je l'ai rédigé.
Revenir en haut Aller en bas
Rédiger une biographie
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» James Clemens - Les Bannis et les Proscrits.
» Faits divers comiques
Réponse rapide

School of Progress :: La bibliothèque :: Tutoriels :: RPG+