School of Progress

Partagez | 

[Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Agnïeszka

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur http://www.twenty-one.eu/forum
Directrice
Bons Points (BP) : 1285

MessageSujet: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Mar 7 Mar - 23:52


Chronique de jeu

Jeu vidéo

Chronique d'un dresseur





Bonjour les sopiens,

Le club RPG (Rôle Playing Geek) n'a pas encore réouvert ses portes mais le bruit des travaux résonne dans l'école et il ne devrait pas tarder à revenir.
Pour vous faire patienter, nous avons cependant eu une petite idée qui devrait ravir les fans de Pokémon, nous vous savons nombreux sur le forum.

Le nuzlocke challenge

Vous connaissez peut-être ce défi sur Pokémon qui consiste en quelques règles assez simples :
- Un Pokémon KO est un Pokémon mort (relâché ou mis sur le pc et vous ne pouvez plus l'utiliser) ;
- Le premier Pokémon rencontré dans une zone (ex : une route) est le seul à pouvoir être capturé et utilisé.
Si vous mettez KO le premier pokémon de la zone, vous ne pouvez pas en capturer d'autres, la zone est perdue.
A n'importe quel moment de l'aventure et quelle que soit la zone, si vous rencontrez un shiny, vous avez le droit de le capturer et de l'utiliser.

D'autres règles sont possibles également :
- Règle des surnoms : tous les Pokémons doivent être renommé (pour que vous vous attachiez plus à vos Pokémons) ;
- Règle du doublon : si vous rencontrez dans une nouvelle zone un Pokémon déjà capturé, vous n'êtes pas obligés de le capturer et vous pouvez chercher un autre Pokémon jusqu'à en rencontrer un que vous n'avez jamais capturé (exemple : 2 rattatas en deux zones).

Les participants

L'objectif des participants est déjà bien sur de réaliser le nuzlocke de son coté pour le plaisir de relever un défi sur Pokémon. Cependant, en plus de cela, les participants pourront venir nous raconter leurs aventures et difficultés dans le jeu !

Les non participants au défi pourront bien sur s'amuser de ces histoires et les commenter.

Liste des participants (version utilisée)
- Agnïeszka (Soul Silver)
- Dragonnier (Platine)
- Mewyn (Diamant)
- Morwen (Jaune)
- inouk (Noir 2)
- Bunny Lune (Lune)
- Pandatacenter (Perle)

Les premières histoires arriveront bientôt...

Idea Pour l'instant, les participants utilisent les 4 règles présentées plus haut. Bien entendu, vous pouvez ajouter des règles de votre choix ou en retirer.

Si vous avez des questions, si vous avez envie de réaliser le défi mais que vous n'avez pas de jeu Pokémon, n'hésitez pas à me contacter par mp !



Dernière édition par Agnïeszka le Mer 15 Mar - 12:56, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

Agnïeszka

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur http://www.twenty-one.eu/forum
Directrice
Bons Points (BP) : 1285

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Mer 8 Mar - 0:52


Joué sur Soul Silver

Chronique d'Agnïeszka






Jour 1

Il faisait vraiment moche ce matin là, tout gris, la pluie, bref, la totale ! Heureusement, ma matinée s'illumina quand j'appris que le Professeur Orme voulait me voir dans son laboratoire. Il avait besoin d'une personne pour se rendre chez le Professeur Pokémon, un vieil homme trop enthousiaste, chez qui il fallait récupérer un oeuf.
J'acceptai la mission avec joie et le Professeur Orme m'offrit un Pokémon. Je pus choisir entre Kaiminus mais ses dents me faisaient peur, Germignon mais j'avais envie d'en faire une salade et Héricendre qui, bon dernier, rejoignit donc mon équipe. Je l'appelai Cheminée.

Après quelques péripéties, je récupérai l'oeuf et le Pokédex. On m'appela ensuite en urgence car Kaiminus avait été volé. Je croisai le voleur, un garçon aux cheveux rouges qui s'appelait Thomas, j'appris qu'il croyait que ses cheveux roux l’empêcheraient d'avoir un Pokémon. Il ne voulut pas me croire quand je démentis cette idée et il partit.

De retour au laboratoire, on me crut coupable mais heureusement, j'avais un gros Pokémon feu pour faire peur au policer. On me confia l'oeuf et mon aventure commença !

Jour 2

Près de chez moi, j'attrapai rapidement un Hoothoot que j'appelai Thiboux en l'honneur de la mascotte de mon forum préféré et un Rattata (Jerry) que je reléguai au pc pour l'instant. Un peu plus loin, je pus capturer un Racaillou (Boulette) et un Chétiflor (Banzaï) mais seul ce dernier rejoignit mon équipe.
Nous allâmes jusqu'à Mauville, ville de la première arène où nous commençâmes à visiter la tour Chétiflor, une tour branlante recouverte de mauvaises herbes. Ensuite, je me rendis à l'arène pour relever le défi du champion : Albert. Thiboux ne survécut malheureusement pas au combat et malgré mes larmes, j'obtins le badge et Cheminée évolua en Feurisson Pour compenser, notre oeuf se transforma en Pokémon : Togepi que je nommai "Omelette".

La suite au prochain épisode...




Revenir en haut Aller en bas

Morwen

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur
Doyenne
Bons Points (BP) : 2240

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Mer 8 Mar - 13:34

Coucouu,

Je rejoins le challenge, trop bien ! Je participe avec Pokemon Jaune. Mon premier Pokemon est un Pikachu, il s'appelle Arthur (Rimbaud) et mon rival s'appelle Thiboux ! Première chronique à suivre...


Joué sur Pokemon Jaune

Chronique de Morwen





Jour 1 : j'ai onze ans !


Aujourd'hui c'est mon anniversaire : j'ai onze ans ! Onze ans, ça rime avec mon entrée dans l'âge d'homme et avec mon aventure autour du monde en tant que dresseur Pokemon. Parce que oui, du haut de mes onze ans je n'ai jamais dépassé la limite de Bourg Palette et la frontière des trois maisons qui constituent mon village.

Autant vous dire que depuis onze ans, mon quotidien est un peu répétitif et le voisinage limité... D'autant plus que mon voisin et rival depuis toujours, Thiboux, est un garçon mal élevé un peu mythomane, bref, pas un compagnon de jeu.

À peine réveillé, je saute hors de mon lit ; j'embrasse ma mère en passant et je me précipite hors de chez moi. Je cherche le professeur Chen dans tout le village (ça ne prend pas longtemps), c'est le spécialiste des Pokemon de chez nous, mais il est introuvable.

Je me hasarde à l'orée des hautes herbes quand je l'entends qui m'appelle. J'ai à peine le temps d'être soulagé qu'un petit Pokemon surgit entre les herbes et couine à mes pieds. Il est jaune et de l'électricité grésille autour de ses pommettes rouges. Je m'écarte prudemment tandis que le prof. Chen l'attrape d'un lancer de Pokeball expert.

Arrivés dans son laboratoire, nous sommes rejoints par Thiboux qui me bouscule sans vergogne en plein milieu du discours de Chen en honneur de mes onze ans. Une Pokeball qui contient mon Pokemon est posée sur la table, mais cette racaille de Thiboux la prend et la met dans sa poche. Le professeur hausse les épaules et me confie le Pikachu qu'il a attrapé tantôt. Nous nous regardons avec animosité et avant qu'il ne m'électrocute, je le nomme Arthur, en hommage d'Arthur Rimbaud.

Une main protectrice sur mon épaule, le prof. me charge de récupérer pour lui un paquet qui se trouve à Jadielle, la petite ville à moins de deux kilomètres de notre bourg. Je suis prêt à partir, très excité quand Thiboux me provoque en duel. Sa Pokeball révèle un magnifique Évoli ! L'espace de quelques secondes je suis jaloux, avant qu'Arthur n'électrocute sans aucun état d'âme la jolie bête. J'adresse un clin d'oeil à Thiboux et je quitte le laboratoire.



Dernière édition par Morwen le Jeu 9 Mar - 13:21, édité 3 fois



Kit par Soihra ♥

Revenir en haut Aller en bas

inouk

avatar

Mes clubs

Voir le profil de l'utilisateur
Etudiant
Bons Points (BP) : 93

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Mer 8 Mar - 14:02

Hello
Je rejoins l'aventure du dresseur pokemon et je vais joué avec pokemon version noir 2

Bonne journée


Revenir en haut Aller en bas

Mewyn

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur
Directrice
Bons Points (BP) : 1532

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Mer 8 Mar - 18:13

A mon tour o/ Je joue sur la version Diamant par nostalgie. Razz


Joué sur Diamant

Chronique de Mewyn






Jour 1

L'information passait en boucle à la télé : l'équipe de recherche dépêchée par l'institut scientifique n'avait toujours pas retrouvé la trace du fameux Léviator rouge. Il commençait à se faire tard, mais Drago m'attendait pour aller faire un tour au lac Vérité, juste à côté de notre petit village de campagne. On espérait bien voir ce Léviator rouge. Deux individus quittaient les lieux lorsque nous sommes arrivés sur la rive, oubliant-là une assez grosse mallette. Elle se trouvait au milieu des hautes herbes ; maman m'avait bien dit de ne pas en approcher car des Pokémon sauvages pourraient s'y trouver et nous attaquer. Mais n'en faisant qu'à sa tête, Drago a quand même voulu récupérer cette mallette. Et ce qui devait arriver arriva : des Etourmi nous ont foncés droit dessus ! Dans la panique, Drago a ouvert la mallette, révélant trois pokéballs : une tortue nommée Tortipouss, Tiplouf, un pingouin tout bleu, et un petit singe, Ousticram. Drago a choisi le pingouin et, de mon côté, j'ai préféré Ouisticram. Grâce à eux, on a pu faire fuir les Etourmi et rentrer chez nous !

Sur le chemin du retour, nous avons fait la rencontre du Professeur Sorbier et de son assistant, Louka. Ce sont eux qui avaient oublié la mallette. Les Pokémon ne nous appartenant pas, nous nous sommes rendus à Littorella pour les rendre au Professeur. Sauf que ce dernier nous a permis de les garder ! J'ai même décidé de surnommer mon Ousticram Hercule, comme le héros ! Le Professeur Sorbier nous a également remis un Pokédex et nous a proposé de remplir une mission pour lui : explorer Sinnoh et voir le plus de Pokémon possible pour remplir cet outil.

Je suis rentrée chez moi pour prévenir maman et lui raconter tout ça ! Après une bonne nuit de sommeil, je me suis mise en route.

Jour 2

En repassant par Littorella, j'ai à nouveau croisé Louka, qui m'a appris à capturer les Pokémon sauvages grâce aux pokéballs. J'ai tout de suite mis sa leçon en pratique et ai attrapé un Crikzik que j'ai appelé Apollon, comme le dieu de la musique. J'ai aussi capturé un Etourmi, renommé Hermès. Malheureusement Apollon est tombé au combat pendant que j'arpentais les hautes herbes en direction de Féli-cité.

J'ai fait le tour de la ville et me suis rapidement dirigée vers Charbourg pour obtenir mon premier badge. Sur la route, je suis tombée sur Drago, qui m'a provoqué en duel. Il a du vite regretter car je n'ai fait qu'une bouchée de son équipe ! Après ça, j'ai capturé un Lixy, que j'ai appelé Zeus, et vaincu quelques autres dresseurs sur la route. D'ailleurs, Hercule et Hermès ont tous les deux évolués en chemin ! Zeus n'est pas loin derrière.

Une fois arrivée à Charbourg, Drago était encore devant moi : il a obtenu le badge de l'arène ! Mais le champion était parti faire un tour aux mines de charbon, alors j'ai du aller le chercher. J'en ai profité pour attraper un Racaillou, renommé Sisyphe. Je vais devoir l'entraîner car il est beaucoup plus faible que mes autres Pokémon. Je n'ai pas eu trop de mal à arriver à bout de l'arène Roche : Hercule commence à connaître des attaques de type Combat, pile ce qu'il me fallait pour vaincre Pierre !

Mon premier badge en main, je me dirige maintenant vers Floraville pour atteindre Vestigion et la deuxième arène !




Revenir en haut Aller en bas

Bunny Lune

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-world.forumactif.fr/
Directrice en stage
Bons Points (BP) : 1791

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Mer 8 Mar - 18:59

Bonjour Very Happy

Je rejoins l'aventure avec la version Cristal Smile




Merci pour vos cadeaux:
 
Mes Diplômes:
 
Revenir en haut Aller en bas

Agnïeszka

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur http://www.twenty-one.eu/forum
Directrice
Bons Points (BP) : 1285

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Mer 8 Mar - 19:37

Oula oui, il y a de quoi être jaloux quand l'autre à un évoli :x

Et décidément, les Thiboux n'auront pas été très positifs jusqu'à présent Very Happy

Bunny, Inouk, j'ai hâte de lire vos histoires Very Happy


Episode 2

Joué sur Soul silver

Chronique d'Agnïeszka





Jour 3

Alors que je quittais Mauville pleine d'entrain et de confiance après avoir remporté mon premier badge, je dus traverser de longues routes peuplées de dresseurs assoiffés de combat. Heureusement, mes Pokémons s'en sortirent sans encombre et j'ajoutai sur mon pc quelques Pokémons capturés : Onix (Serpentin), Granivol (Eolienne).

Je croisai la team rocket et la démontai avec courage. Dans la grotte qu'ils avaient envahies, j'attrapai un Nosférapti (Ernestine) qui vint dans mon équipe tandis qu'Omelette était reléguée au pc.

Jour 4

Fière de ma nouvelle équipe : Feurisson (Cheminée), Chétiflor (Banzaï) et Nosférapti (Ernestine), je décidai d'aller défier le champion de l'arène d'Ecorcia, spécialisé dans les Pokémons insectes. Avec mon Pokémon feu, trop facile me disais-je.

Quelle erreur ! Ce monstre me sortit directement un Insécateurr qui enchaîna les coups critiques, tuant en quelques tours Cheminée et Banzaï, les deux Pokémons les plus puissants de mon équipe.
Je dus finir le combat avec Ernestine qui n'avait clairement pas le niveau mais le poison me sauva. Heureusement, les Pokémons qu'il envoya ensuite était moins puissant : Chrysacier et Coconfort. Je dus alterner les attaques directes, le poison et la confusion pour en venir à bout mais j'y parvins. j'obtins mon badge dans le sang et la douleur.

J'enterrai avec moultes larmes Cheminée et Banzaï et retournai prendre Omelette pour l'ajouter à mon équipe désormais bien démunie et qui avait sérieusement besoin d'entrainement.

La suite au prochain épisode...



Revenir en haut Aller en bas

Morwen

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur
Doyenne
Bons Points (BP) : 2240

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Jeu 9 Mar - 13:39

Agnies : pas n'importe quel Evoli, mon Evoli qu'on m'a volé !!
Et R.I.P. pour tes Pokemon, c'est dur de perdre son starter. ._.

Mewyn : j'adore les surnoms de tes Pokemon. <3


Joué sur Pokemon Jaune

Chronique de Morwen





Jour 2 : Jadielle - "Verte comme l'espérance"


À Jadielle, tout guilleret, j'achète mes premières Pokeball personnelles. Impatient, je file à l'Ouest de la ville pour tester mes nouvelles acquisitions. Dans les hautes herbes, je tombe émerveillé sur un Nidoran mâle. Mais avant que j'ai le temps de faire quoi que ce soit, Arthur (mon Pikachu) se précipite et grille le Pokemon d'un éclair foudroyant ! Je lui adresse un regard de reproche, qu'il me retourne en papillonnant de ses grands yeux innocents.

Après cet incident, aucun Pokemon sauvage n'ose approcher mais je continue mon chemin, curieux d'observer cette fameuse route qui mène à la mythique Ligue Pokemon... Mais je ne suis pas le seul à avoir eu cette idée ; une silhouette se profile et se rapproche de moi ; c'est Thiboux ! Comme à son habitude il se moque de moi, me traite de "minable" et me défie en duel. Je dois avouer que je suis bien content d'avoir à ce moment sous la main une espèce de souris psychopathe qui électrocute tout ce qui passe ! Thiboux rappelle son Evoli et s'éloigne en proférant des menaces.

De retour dans le centre-ville de Jadielle, après avoir observé l'arène qui est visiblement condamnée, je me dirige en direction de la route 2. Là, j'attrape un Roucool que je surnomme Charles (Baudelaire). Je me rends alors compte que je n'ai rien attrapé sur la route 1. Je retourne sur mes pas et je tombe sur un vilain Rattata. Je n'ai pas l'intention de le garder très longtemps avec moi, alors je le surnomme Maurice (Barrès) et le range avec dégoût dans sa Pokeball. Je couche à Jadielle afin d'attaquer la forêt de Jade en forme le lendemain.

Jour 3 : forêt de Jade & Argenta


Tôt dans la matinée, je pars à la chasse. Nouveau lieu rime avec nouveaux types de Pokemon ! À peine arrivé dans la forêt, un Chenipan se présente à moi en rampant. Je l'attrape (avant qu'Arthur ne l'électrocute !) facilement et le surnomme François-René (de Chateaubriand). Une fois sorti de la forêt, mon Chenipan s'est transformé en Chrysacier ! J'ai hâte de le voir déployer ses ailes.

Sur ces entrefaites, j'arrive à Argenta, la ville minière. Cette dernière est polluée et son arène me fait peur : je n'ai jamais combattu de champion, juste quelques scouts à peine sortis de l'école primaire ! De plus, après consultation de mon Pokedex, je me rends compte que tous mes Pokemon sont vulnérables à la roche ; pire, les attaques d'Arthur sont carrément inefficaces sur les Pokemon qui viennent du sol.

La mort dans l'âme, je réfléchis à une stratégie pour battre le champion, et en attendant je vais entraîner mon équipe en décimant les buissons et carrés d'herbes alentour.

À suivre...




Kit par Soihra ♥

Revenir en haut Aller en bas

Agnïeszka

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur http://www.twenty-one.eu/forum
Directrice
Bons Points (BP) : 1285

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Jeu 9 Mar - 20:16

La fameuse route pour la ligue Pokémon :love:
N'empêche, il a pas l'air sympa ton Thiboux :x


Episode 3

Joué sur Soul silver

Chronique d'Agnïeszka





Jour 4

Après la mort de Cheminée et de Banzaï, il me fallait impérativement une nouvelle équipe. Celle-ci se compose donc de Nosférapti (Ernestine) et de Togepi (Omelette) récupéré dans le pc.

Cette nouvelle équipe n'était malheureusement qu'au niveau 14, bien trop faible pour affronter le reste de mon aventure avec sérénité. Je sentais en plus la présence de mon rival et je savais qu'il ne tarderait pas me montrer son horrible tignasse rouge. J’entraînai donc longuement, très longuement mes Pokémons. Enfin, Ernestine évolua en Nosféralto. Enfin, mon équipe commençait à tenir un peu plus la route.

J'affrontai mon rival et mes Pokémons s'en sortirent glorieusement, les muscles encore saillants de leur dernier entrainement. J'enchaînai sans attendre l'exploration d'une forêt où je ne rencontrai d'un misérable Aspicot que je nommai Bilboquet mais je ne le pris pas dans mon équipe.
Jour 5

Epuisée, j'arrivée aux abords de Doublonville. J'avais soigneusement évité les hautes herbes, trop faibles pour pouvoir aller capturer le Pokémon de la zone. Quand, revigorée, j'y allai plein d'espoir, espérant ainsi compléter ma team, tous mes rêves et mes peurs se réalisèrent : un Abra sauvage fit son apparition. C'était, certes, un bon Pokémon mais sa tendance à faire fuir le combat au premier tour risquait de me faire perdre la zone. Heureusement, j'avais gagné un peu plus tôt une hyper ball et je la lançai directement sur lui. Bingo ! L'hyper ball fonctionna et Abra rejoignit mon équipe sous le nom de Belette.

Effrayée par l'arène de Blanche et ses Pokémons physiques, je passai beaucoup de temps à entraîner mes Pokémons jusqu'au niveau 25. Belette évolua en Kadabra et contre toute attente, Omelette évolua en Togetic.
J'affrontai Blanche sans trop d'encombre à part une petite frayeur : son Mélofée utilisa Métronome qui lança Draco Meteor, une attaque surpuissante. Heureusement, le Mélofée rata l'attaque et je fus sauve.

La suite au prochain épisode...





Dernière édition par Agnïeszka le Sam 11 Mar - 17:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Mewyn

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur
Directrice
Bons Points (BP) : 1532

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Jeu 9 Mar - 23:28

Le Abra c'était bien joué ! o/ J'arrête pas d'en croiser mais j'ai déjà attrapé le pokémon de la zone. :x


Joué sur Diamant

Chronique de Mewyn






Jour 3

Avant de me mettre en route vers Vestigion, j'ai fait un petit tour de Charbourg et suis tombée sur un petit Machoc, surnommé Atlas. Après quoi, je me suis dirigée vers la sortie de la ville pour repartir vers Féli-cité et atteindre Floraville. Sur le chemin, j'ai croisé un Nosferapti que j'ai appelé Styx.

A Féli-cité, de drôles d'individus embêtaient le Professeur et Louka, mais on a rapidement su les mettre à mal et ils se sont enfuis. J'ai pris congé du Professeur et de son assistant pour enfin arriver à Floraville. D'autres sbires m'y attendaient ; Hermès a failli y passer, mais ensemble on a pu effrayé cette team Galaxie assez pour qu'elle s'éloigne de la ville ! Près des éoliennes, j'ai capturé un Pachirisu. Comme j'avais déjà un Pokémon électrique dans mon équipe, je l'ai appelé Zeus Bis et l'ai envoyé dans le PC.

Vestigion n'était plus très loin, il ne me restait plus qu'à traverser la Forêt entre les deux villes. La traversée n'a pas été très dure car j'étais accompagnée de Sara. J'en ai profité pour ajouter un Rozbouton à mon équipe ; je l'ai appelé Anthée.

Finalement je suis arrivée à Vestigion sans trop d'encombres ! Si tôt arrivée, je me suis dirigée vers l'arène pour n'en faire qu'une bouchée : Hercule avait encore l'avantage face au type Plante omniprésent !

Jour 4

Après cette triomphante victoire, j'appris que la team Galaxie était également en ville. Ni une, ni deux, je me suis empressée d'entraîner ma fine équipe pour pouvoir leur mettre la pâté ! Pendant l'entraînement, j'ai même capturé un Méditikka que j'ai nommé Métis. Malheureusement, Zeus n'a pas survécu à cet entrainement intensif, un Ponyta a eu raison de lui. Bon d'accord, je n'aime pas trop des Lixy, mais j'étais quand même triste de quitter ce compagnon de la première heure avec qui j'avais vaillament combattu. Nous te vengerons, Zeus ! Styx nous a quitté également, l'honneur blessé, face à un Keunotor.

Malgré une équipe désormais réduite, je me suis dirigée vers le repère de la Team Galaxie pour leur faire comprendre que l'on ne rigolait pas avec les Pokémon ! J'ai bien cru que Sisyphe allait y passer après un coup critique de l'adversaire, mais nous en sommes sortis vainqueurs ! Grâce à cette victoire, les habitants de Vestigion ont pu retrouver leurs Pokémon volés et l'on m'a offert une bicyclette, de quoi rejoindre ma prochaine destination, Unionpolis, beaucoup plus rapidement.

Avec ce nouveau moyen de transport, j'ai pu aisément traverser la route cyclable qui me rapprocherait d'Unionpolis. Sur la route, j'ai attrapé un Archéomire nommé Argès. Un peu plus loin, j'ai du traverser le Mont Couronné, sans trop d'encombres car je n'y ai fait qu'un passage rapide et sans rencontres. Juste avant d'entrer dans la ville, j'ai capturé un Psykokwak que j'ai surnommé Métope. Mon équipe un peu plus complète, j'ai enfin pu accéder à la plus grande ville de Sinnoh dans laquelle m'attendait une nouvelle arène...


Mes Pokémons:
 



Revenir en haut Aller en bas

Morwen

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur
Doyenne
Bons Points (BP) : 2240

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Ven 10 Mar - 19:56

Désolée j'ai un peu la flemme de rédiger, et comme j'avance j'ai peur d'oublier. Razz
Version journal de bord !


Joué sur Pokemon Jaune

Chronique de Morwen





Jour 3 : Argenta - l'arène de Roche


Mon équipe:
 


- Durant l'entraînement, François-René se transforme en magnifique Papilusion (niv. 10) et il apprend Choc mental.
- Après avoir un peu entraîné mes Pokemon, nous nous rendons à l'arène. À ma grande surprise, je défais aisément le champion, Pierre, grâce aux attaques spéciales de François-René, et je m'en sors sans dommage.
- Repos !

Jour 4 : Azuria - 1ère partie


- Mon premier badge en poche, fier comme Artaban je me dirige vers Azuria.
- Je capture un Nosferapti dans la grotte du Mont Sélénite que je surnomme Bram (Stoker).
- Je rencontre de nombreux membres de la Team Rocket que je défais sans problème grâce à François-René qui balaie les Nosferapti et les Abo avec facilité.
- Je récupère un mystérieux Fossile Nautile.
- J'arrive ensuite à Azuria et je me dirige tout droit vers l'arène, très confiante, Arthur à mes côtés, car Ondine est une championne qui maîtrise le type eau !
- Je défais aisément son Stari, mais son Staross achève Maurice (Rattata) par un jet d'écume. Je dois également sacrifier Bram (Nosferapti), le nouveau-venu, afin de soigner Arthur et de finir le combat.
- La mort dans l'âme, j'empoche mon badge Cascade durement gagné et j'enterre mes Pokemon.
- Repos.

Jour 4 : Azuria - 2ème partie


- Je décide de partir à la recherche de nouveaux Pokemon !
- Direction le pont qui relie la ville aux hautes herbes.
- Qui vois-je ? Thiboux qui me défie en duel ! Mon équipe affaiblie, je réussis néanmoins à l'envoyer paître.
- Après avoir combattu vaillamment tous les dresseurs qui squattent le pont, je rejoins enfin les hautes herbes.
- Je rencontre un Mystherbe que je capture et que je nomme Paul (Verlaine).
- Un peu plus loin, un dresseur me propose de m'occuper d'un Salamèche !! J'accepte sans hésiter et je le surnomme Léon (Tolstoï). NB : techniquement les deux Pokemon sont dans la même zone, sauf que 1. je n'ai pas rencontré le Salamèche dans les hautes herbes, c'est un PNJ qui me l'offre. 2. rien n'est dit au sujet des dons/échanges 3. je ne savais pas qu'un PNJ allait m'offrir un starter ! si j'avais su, je n'aurais pas capturé de Pokemon ! Mais de toute façon je ne vais pas me servir de Mystherbe très longtemps après ça.
- Je rencontre Léo, un scientifique étrange qui m'offre un passe pour embarquer sur un bateau à Carmin-sur-Mer. Ce sera ma prochaine direction.

Jour 5 : Carmin-sur-Mer - 1ère journée


- Avant de quitter Azuria je fais un tour dans les maisons environnantes. Une très gentille dame me propose de recueillir son Bulbizarre, qu'elle a soigné ! Je promets d'en prendre soin, le surnomme Fiodor (Dostoïevski) et remise Paul (Mystherbe) au PC.
- La route jusqu'à Carmin-sur-Mer est longue mais aisée. Léon devient un magnifique Reptincel.
- Arrivé dans cette ville au bord de la mer, un gentil monsieur me remet une canne.
- Une agent de police me dit qu'elle cherche un dresseur expérimenté pour s'occuper d'un Carapuce. Je lui fais les yeux doux mais elle ne me propose pas d'en prendre soin...
- Direction le fameux bateau pour lequel Léo m'a donné une invitation.
- Je me fighte avec la moitié des passagers ! Fiodor se change en Herbizarre, son type Plante m'est bien utile contre les marins.
- Je cherche à rencontrer le commandant du bateau. Sur le chemin de sa cabine... c'est encore Thiboux qui vient me narguer avec son Pokedex bien rempli ! Il me défie mais cette fois-ci je suis confiante, appuyée par Léon (Reptincel), Fiodor (Herbizarre) et Arthur (Pikachu). Encore une fois, je l'envoie bouler et reprends mon chemin.
- Le capitaine est dans sa cabine, très souffrant. Je lui propose mes services pour l'aider et je reçois en échange la capacité spéciale Coupe, dont j'ai besoin pour accéder à l'arène de Carmin-sur-Mer ! Je le remercie chaleureusement et le laisse vomir en paix.
- Je suis à peine sorti du bateau qu'il lève l'ancre. Adieu ! J'espère que Thiboux est resté sur le navire et qu'il me fichera la paix pour un bout de temps.
- Le champion d'arène de Carmin-sur-Mer est spécialisé dans les Pokemon de type électrik. Je dois capturer un Pokemon capable de l'affronter.

Jour 6 : Carmin-sur-Mer - 2ème journée


- J'apprends l'existence du tunnel Taupiqueur à la lisière de la ville.
- J'y capture un beau Taupiqueur niv. 18, idéal pour défaire les Pokemon électrik ! Je le nomme Daniel.
- Stressée après mes mésaventures à Azuria, j'entraîne mes Pokemon sans relâche. Daniel évolue niv. 26 en Triopikeur et il apprend l'attaque sol Tunnel.
- Tremblante, j'apprends Coupe à mon Mystherbe relégué sur le PC, ce qui permet de dégager le chemin de l'arène.
- Je défais heureusement un à un sans peine les différents dresseurs qui se dressent sur mon chemin.
- Daniel écrase le Raichu du champion Major Bob en une seule attaque ! Je suis très fière de lui. :3
- Triomphante, je reçois le badge Foudre, mon troisième badge. Déjà !
- Cerise sur le gâteau, en sortant de l'arène, l'agent de police, visiblement rassurée par mon badge en poche, accepte de me confier Carapuce. Je le nomme George (Orwell) et j'exulte : Thiboux n'a qu'à bien se tenir pour notre prochain combat !
- Je me sépare de Charles (Roucoups) qui rejoint Mystherbe sur le PC.
- En route pour de nouvelles aventures !

Spoiler:
 

Jour 7 : direction Lavanville !


- Un Ronflex bloque le chemin à partir de Carmin-sur-Mer. Je retourne à Azuria pour emprunter le chemin d'une grotte qui permet de rejoindre Lavanville.
- Je capture un Magneti que je n'utiliserai pas pour le combat mais que je renomme Flash : il nous servira d'éclaireur dans la grotte. Je remise Arthur (Pikachu) au PC.
- La pléthore de Pokemon sol dans le tunnel Taupiqueur à Azuria puis celle de Pokemon roche dans la grotte me permettent d'entraîner George (Carapuce) à une vitesse phénoménale, et Carapuce évolue très vite en Carabaffe !
- Dans la grotte je capture un Machoc que j'oublie malencontreusement de renommer (N.B. : je le corrigerai plus tard, le Maître des Noms est à Lavanville). Il est envoyé sur le PC.
- Il y a beaucoup d'Onix et de Racaillou dans cette grotte, je regrette de ne pas pouvoir les capturer...
- Après de nombreux aller/retour (la capacité Tunnel de Daniel me permet de revenir facilement au centre Pokemon pour soigner mon équipe) je finis par trouver la sortie de la grotte.
- Après un dernier bout de chemin je tombe enfin sur Lavanville. La ville est lugubre, une tour Pokemon fait office de cimetière et j'ai une pensée pour mon Maurice décédé...
- Je tombe sur Thiboux dans la tour Pokemon qui menace d'éliminer un par un mes Pokemon. Son Rapasdepic me fait très peur, mais une fois celui-ci battu, le reste de son équipe est plus facile à vaincre. L'équipe reste au complet.
- Je me bats également contre plusieurs folles qui manient les spectre, que j'écrase grâce à Daniel (Taupiqueur).
- Les Pokemon sauvages rencontrés sont non-identifiables et je dois sortir de la tour.

Jour 8 : vers Céladopole.


- Rien ne me retient dans cette ville alors je continue mon chemin.
- Sur la route 8, l'accès à Safrania est toujours bloqué ; je prends le souterrain qui mène tout droit à Céladopole.
- Sur la route 7 qui est très courte, je tombe dans les hautes herbes sur un Abra que j'endors et que je capture !! Je le surnomme Philip et je l'envoie sur le PC. Il me sera très utile, pour remplacer un de mes Pokemon morts au combat ou pour en remplacer un qui n'est plus assez efficace (j'hésite à remplacer Pikachu/Roucool).
- J'arrive à Céladopole ! La ville est impressionnante par sa taille et ses gratte-ciel.
- En fouillant dans les bâtiments, je tombe sur un homme mystérieux qui me concède un Evoli, que je surnomme Agatha avant de l'envoyer sur le PC. Prends ça dans les dents Thiboux ! o/
- Je continue d'explorer la ville, le centre commercial où j'achète de l'eau fraîche (j'espère ainsi appâter les gardiens qui m'empêchent de passer sur les routes et qui sont assoiffés) et le casino où je rencontre un membre de la team Rocket !
- Je le bats et je découvre un passage secret dans les profondeurs du casino !

Jour 9 : à bas Giovanni !


- Reposé, je file au casino infiltrer le QG de mes ennemis.
- Je défais sans mal grâce à François-René (Papilusion) et Léon (Reptincel) les différents Pokemon poison et normal qui se dressent devant moi. Les sbires de la team Rocket sont très prévisibles !
- Un système complexe de labyrinthe et d'interrupteurs me fait hésiter mais je perce peu à peu les mystères et les rouages du bâtiment.
- J'arrive finalement devant celui qui se présente comme le chef de la team Rocket, Giovanni. Son équipe me donne un peu de fil à retordre mais je triomphe et mon Fiodor (Herbizarre) se change en Florizarre !
- Dépité, celui-ci quitte le bâtiment. Il laisse néanmoins tomber un curieux appareil, le Scope Sylphe qui me permettra de voir les spectres de la tour Pokemon à Lavanville.
- Jour de repos bien mérité pour mes Pokemon qui ont durement travaillé. Je prends vraiment confiance en moi et en mon équipe !

Mon équipe actuelle.

Daniel (Triopikeur) - niv. 31.
Fiodor (Florizarre) - niv. 32.
Léon (Reptincel) - niv. 30.
François-René (Papilusion) - niv. 31.
George (Carabaffe) - niv. 35.
6ème Pokemon : Abra ? Ou futur Pokemon spectre ? À définir !

Aventures à suivre...





Kit par Soihra ♥

Revenir en haut Aller en bas

Agnïeszka

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur http://www.twenty-one.eu/forum
Directrice
Bons Points (BP) : 1285

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Sam 11 Mar - 18:07

Elle me vend du rêve ton équipe Morwen :love:


Episode 4

Joué sur Soul silver

Chronique d'Agnïeszka





Jour 6

Après avoir battu Blanche, je me suis dirigée vers la ville suivante. Sur la route, j'ai rencontré de nombreux dresseurs et, surtout, j'ai capturé Caféïne, un Nidoran mâle qui évoluera en Nidorino très vite.
Mon nosféralto évolue également en Nostenfer et mon équipe commence à prendre vraiment forme.

On m'offre une bicyclette et un Carapuce à O, je vais arroser un arbre étrange qui gigote terriblement quand je l'arrose et qui m'attaque ! Premier Pokémon de la zone, c'était un simularbre. Je l'attrape et l'appelle Banasplit.

Jour 7

J'arrive à Rosalia où je rencontre une étrange danseuse que je sauve de la méchante team rocket. Je rencontre également Suicune, un pokémon légendaire qui semble s'intéresser à moi et Léo, l'inventeur des boîtes Pokémons.
Je retourne ensuite à Doublonville où Léo me donne un Evoli que je nomme Moscou.

Avant l'arène, je relègue Omelette au pc à nouveau et je détruis violemment le champion spectre grâce à mon attaque griffe ombre sur mon Nidorino ! 4ème badge en poche, je suis ravie même si son ectoplasma m'a fait très peur en me mettant à 3 pv de la mort. Mon nidorino a eu chaud mais il s'en sort sans trop de dégâts.

Sur la route, j'ai également capturer quelques Pokémons qui commencent à bien garnir mon pc...


La suite au prochain épisode...

Mon équipe :
- Moscou (évoli) - lvl 18
- Caféïne (nidorino) - lvl 26
- Belette (kadabra) - lvl 27
- Ernestine (nostenfer) - lvl 27

Au pc:
 
Morts:
 



Dernière édition par Agnïeszka le Mer 15 Mar - 22:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Morwen

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur
Doyenne
Bons Points (BP) : 2240

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Sam 11 Mar - 19:31

J'avoue que je suis ravie, je n'aurais jamais pensé avoir les trois starters dans mon équipe.
Mais je suis un peu jalouse de ton Kadabra et de ton Nostenfer moi aussi. Razz

Désolée pour la longueur de mes chroniques. :/


Joué sur Pokemon Jaune

Chronique de Morwen





Jour 10 : Erika, la championne spécialiste du type plante


Avant de retourner à Lavanville, je décide d'affronter Erika, championne d'arène de Céladopole et spécialiste du type Plante. Pour cela, j'entraîne Léon (Reptincel) contre les topdresseuses de l'arène. Plutôt confiante, j'ai pourtant de grosses difficultés d'abord face à son Boustiflor qui présente une grande résistance à mes attaques, puis face à son Ortide qui avec son attaque "Acide" manque de vaincre plusieurs de mes Pokemon. Je m'en tire en switchant plusieurs fois et en usant de mes potions avant de contre-attaquer ! J'obtiens finalement le Badge Prisme, soulagée de n'avoir perdu personne.

Jour 11 : Lavanville & la tour Pokemon


De retour à Lavanville pour affronter les spectres du cimetière Pokemon ! Je place Daniel (Taupiqueur) en première position pour utiliser Tunnel contre les fantômes. C'est tout d'abord un Fantominus qui surgit au-dessus d'une tombe au premier étage. Je le capture, le surnomme Umberto (Eco) et l'envoie au PC. Je défais de nombreuses exorcistes qui semblent elles-mêmes possédées... et je rencontre finalement un spectre que j'identifie grâce au Scope Sylphe dérobé tantôt : un Ossatueur, la mère de l'Osselait qui a été abattu par la team Rocket ! Prise de pitié, j'envoie le Pokemon errant rejoindre l'au-delà et la sérénité. Au dernier étage, je bats le duo de la team Rocket qui retient en otage M. Fuji, président de la maison Pokemon de Lavanville. Pour me remercier, celui-ci m'offre une Pokéflute qui permet de réveiller les Pokemon endormis.

Jour 12 : rencontre titanesque au sud de Lavanville !


J'avance jusqu'à rencontrer le Ronflex qui bloquait mon avancée la dernière fois. Pour me venger, je joue quelques notes stridentes de la flûte offerte par M. Fuji. Le Pokemon se réveille, mécontent, et m'attaque... Il est niv. 30 et je tiens à l'attraper ! Mais il est particulièrement agressif et ses attaques physiques déstabilisent mon Léon (Reptincel). Je décide de l'attraper par ruse : je l'empoisonne avec François-René (Papilusion) et je draine son énergie avec le Vampigraine de Fiodor (Florizarre). Cette stratégie marche un peu trop bien : vacillant, je lance une première Super Ball, mais le Ronflex parvient à s'échapper. Il est quasiment K.O., c'est ma dernière chance : la deuxième Super Ball oscille une fois, deux fois... et hop, le Pokemon titanesque est attrapé ! Je soupire de soulagement et je le nomme Gargantua : il sera le 6ème Pokemon de mon équipe.

Après avoir soigné mon équipe, je continue vers le Sud où de multiples dresseurs m'attendent.

Mon équipe actuelle.

Daniel (Triopikeur) - niv. 38.
Fiodor (Florizarre) - niv. 33.
Léon (Reptincel) - niv. 34.
François-René (Papilusion) - niv. 33.
George (Tortank) - niv. 37.
Gargantua (Ronflex) - niv. 33.

Aventures à suivre...



Kit par Soihra ♥

Revenir en haut Aller en bas

Mewyn

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur
Directrice
Bons Points (BP) : 1532

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Lun 13 Mar - 14:54

Mais non c'est bien les longues chroniques ! Et je suis jalouse de ton équipe aussi. Razz


Joué sur Diamant

Chronique de Mewyn






Jour 5

Prête à m'attaquer à l'arène d'Unionpolis, je me retrouve toute déçue de savoir que la championne est absente. Je ne me suis donc pas attardée dans cette ville et me suis mise en route vers Vestigion pour trouver une autre arène à affronter.

Je profite de la longue route pour entrainer mon équipe et capturer quelques Pokémon : un Spectrum que je surnomme Tartare et un Ponyta que j'appelle Prométhée. Je relègue ce dernier au PC pour l'instant, Hercule fait déjà du bon boulot avec ses attaques Feu !

Juste avant d'entrer dans la prochaine ville, un duo de Topdresseurs me défient ! Je ressors victorieuse après une lutte acharnée, malheureusement Anthée n'a pas survécu. Désemparée après cette perte, je me dirige dans le centre de Vestigion pour soigner mon équipe mise à mal et dresser un enterrement digne de ce nom pour mon petit Rozbouton qui se sera battu jusqu'au bout.

Remise sur pied, je m'apprête à aller affronter Mélina, la championne de l'arène Combat, mais son Lucario m'inquiète un peu, alors je décide d'aller entrainer encore un peu mon équipe sur les routes alentour. J'ai failli y perdre Hermès plusieurs fois ! Entre les Moufouettes qui l'ont empoisonné et les Gravalanch et Racaillou qui font des destructions presque à chaque fois, j'ai eu peur un bon nombre de fois ! Sur cette route, j'ai également capturé un Moufouette que j'ai appelé Japet et j'ai pu voir Tartare et Sisyphe évoluer.

Mon équipe un peu plus renforcée, j'ai pu défier Mélina et ses pokémons de type Combat sans grand problème.

Jour 6

Maintenant, direction Verchamps ! Sur la route, j'ai pu profiter du Restaurant Sept Etoiles pour renforcer mes Pokémon. J'ai aussi attrapée un Mustébouée, que je surnomme Psamathée.

Arrivée à Verchamps, j'ai filé au Grand Marais en espérant tomber sur un Rozbouton ou un Vortente pour agrémenter mon équipe d'un Pokémon Plante. Victoire ! le premier Pokémon que je croise est un Rozbouton, que je nomme cette fois Augée. Je repars sur la route pour entrainer toujours plus mes Pokémon, notamment la petite nouvelle qui devrait m'être très utile face à l'arène de type Eau de Verchamps.

Grâce à Augée, pas de problème non plus face à cette arène, même si le Léviator du champion m'a un peu inquiété !

Ce quatrième badge en main, je suis prête à retourner à Unionpolis pour voir si la championne est de retour !

Mes Pokémons:
 


Revenir en haut Aller en bas

Morwen

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur
Doyenne
Bons Points (BP) : 2240

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Mar 14 Mar - 11:40

Augée et Psamathée, c'est trop beau comme surnom. *___*


Joué sur Pokemon Jaune

Chronique de Morwen





Jour 13 - vers Parmanie


Au Sud de Lavanville, les dresseurs sont légion et je multiplie les aller-retour pour soigner mes Pokemon. Entre les dresseurs qui manipulent le poison et ceux qui dressent uniquement des Pokemon oiseaux, ce sont Daniel (Triopiqueur) et George (Tortank, à qui j'ai inculqué la CT Laser Glace) qui montent de niveaux. J'arrive enfin à Parmanie, épuisée mais heureuse de voir une nouvelle Arène se dresser sur mon chemin. Le champion en est Koga, spécialiste du type poison.

Avant d'affronter le champion je passe par le Parc Safari dont j'ai beaucoup entendu parler lors de mon voyage ; ma déception est grande car je n'y croise qu'un Magicarpe que je n'arrive même pas à attraper. En revanche un vieux monsieur me donne la CS Surf tandis que le gardien du parc me donne la CS Force.

Cependant, je ne peux utiliser ni l'un ni l'autre tant que je n'ai pas battu Koga. Or le champion-ninja me fait très peur ! Mes Pokemon sont tous autour du niveau 35 alors que ceux des premiers dresseurs qui peuplent l'arène sont entre le niv. 35 et 40. Il va falloir que j'entraîne à fond mes Pokemon, car je ne veux en perdre aucun ! Il faut également que j'élève un Pokemon de type psy qui fera beaucoup de dégâts.

S'ensuit une longue période d'entraînements, étalée sur une semaine entière. C'est d'abord Daniel (Triopiqueur) que je fais travailler dans la tour Pokemon, à Lavanville : il y défait les spectres sans effort. Je le fais monter jusqu'au niv. 47. C'est ensuite au tour de Léon (Reptincel) d'être entraîné. Pour cela nous allons tout en haut de la piste cyclable près de Parmanie, où j'attrape d'ailleurs un Ponyta que je nomme Rainbow (Rowell) et que j'envoie au PC. Contre les différents Ponyta, Doduo, Rapasdepic et Dodrio, Reptincel prend lentement de l'expérience. Il évolue finalement en un magnifique Dracaufeu au niv. 36 ! mais je ne cesse l'entraînement que lorsqu'il atteint le niv. 46.

Enfin, je récupère Philip (Abra) qui dort dans le PC autour du niv. 25 et qui ne connaît que Téléport. S'ensuit un travail assez éprouvant de switch entre Philip et Léon pour faire lentement augmenter le niveau de Philip. Celui-ci évolue très rapidement en Kadabra, cependant il n'apprend toujours aucune attaque !! Sa deuxième attaque est Entrave et je commence à désespérer. Je n'avance que très lentement avec ma méthode ; aussi je décide de récupérer la CT Psyko pour l'appliquer à Philip. Enfin, l'entraînement devient plus efficace ! Lorsque mon Pokemon atteint le niv. 46, je décide d'aller affronter le champion.

Jour 14 - Koga !


Le coeur battant, dès l'aube, je franchis le seuil de l'arène. Je défais aisément les dresseurs qui se présentent à moi : m'appuyant sur le trio Daniel/Léon/Philip, je n'en fais qu'une bouchée. J'arrive finalement devant Koga, après avoir cherché mon chemin au sein d'un labyrinthe invisible. Le combat commence...

Surprise, les Pokemon de Koga sont d'un niveau très élevé (niv. 48, j'ai bien fait d'xp !) mais ils sont très faibles : trois Mimitoss et un Aéromite ! Je vainc les quatre Pokemon avec Léon qui, entre-temps, a appris Lance-Flammes. Je suis déçue d'avoir passé autant de temps à entraîner mes Pokemon pour rien, mais je suis soulagée de n'en avoir perdu aucun ! Et je récupère finalement le badge Âme. :=):

Plus rien ne semble pouvoir m'arrêter !!

À suivre...

Mon équipe actuelle.

Daniel (Triopikeur) - niv. 47.
Fiodor (Florizarre) - niv. 34.
Léon (Dracaufeu) - niv. 48.
George (Tortank) - niv. 39.
Gargantua (Ronflex) - niv. 35.
Philip (Kadabra) - niv. 47.



Kit par Soihra ♥

Revenir en haut Aller en bas

Pandatacenter

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur
Etudiant
Bons Points (BP) : 64

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Mar 14 Mar - 16:58

J'arrive un peu sur le tard, mais je commence également mon Nuzlocke ^^ Je suis sur Perle.

Citation :
Règles supplémentaires imposées :
- Interdiction de se soigner pendant les combats, sauf avec des baies, et sauf contre les combats des champions d'arène et Ligue.
- Les surnoms des Pokemon doivent avoir rapport avec la mythologie nordique.
- Les Pokemon morts seront relâchés


Joué sur Perle

Chronique de Swen






Jour 1

Ce bled paumé, j'en ai marre... Pas moyen de traverser un centimètre carré de hautes herbes sans se faire attaquer par un Pokemon sauvage furax. Sérieusement, je suis pressé de partir. Et ma mère qui me répète de faire attention.. gnagnagna j'ai compris hein ! Je rejoint mon ami Crim, qui me propose de le suivre au lac. Lui aussi a vu la news sur le Léviator rouge. Ce serait tellement cool d'en voir un, même si j'y crois pas trop !
Au niveau du lac, on aperçoit deux personnes. Un homme assez âgé que je crois reconnaître comme étant le Professeur Sorbier, de Littorella, je l'ai parfois vu à la télé. Avec lui, une jeune fille d'à peu près mon âge, son assistante sans doute. En repartant, les deux oublient leur valise. Malgré les risques, Crim et moi franchissons les hautes herbes pour aller la récupérer. Malheureusement, nous nous faisons attaquer. Par chance, la mallette contient des Pokeball, j'en prends une au hasard sans trop réfléchir. Il en sort un Tiplouf, grâce à qui je l'emporte. Le petit corps sans vie de l'Etourmi retombe alors au sol.
En revenant sur nos pas, nous recroisons le professeur. Je croyais qu'il allait nous crier dessus... mais pas du tout. Il nous demande juste de passer à son laboratoire, il ne demande même pas à reprendre les Pokemon ! Je rentre chez moi, raconter tout ça à ma mère.

Je décide ensuite de me diriger vers Littorella. Ce Pokemon ne m'appartient pas après tout, il me faut le rendre au Professeur. Mais, au lieu de ça... Il nous propose de l'aider à remplir le Pokedex de la région, et donc, de garder Tiplouf. Y voyant là une occasion de me sortir de ce bled pourri qu'est Bonaugure, j'accepte et j'arrache presque l'appareil des mains du vieil homme. Je décide de surnommer mon Pokemon Ægir, comme le géant de la mythologie nordique.
Je retourne tout de même chez ma mère pour l'informer de ce départ soudain, et elle le prend... étrangement bien, j'aurais imaginé devoir insister plus que ça, à croire qu'elle l'avait pressenti. En tout cas, elle me dit que j'ai tout son soutien !

Jour 2

Après quelques préparatifs, je salue ma mère. On reçoit aussi la visite de celle de Crim, ce dernier étant déjà parti pour Féli-Cité. Il m'a même pas attendu ! Tant pis, je ferais le trajet seul. J'ai un peu l'habitude avec lui, de toute manière.

En revenant sur Litorella, je passe à la boutique afin de m'acheter quelques potions. Si y'a bien une chose que je sais, c'est que ce monde est cruel, et qu'on est susceptible de perdre ses compagnons de route à tout moment.. Je prend aussi quelques Pokeball, comme on me l'a conseiller.
Aurore m'aborde de nouveau, et m'apprend à capturer un Pokemon. Connaissance qui devrait bien me servir. J'ai l'occasion de mettre tout de suite cela en pratique d'ailleurs, car je capture un Etourmi que je surnomme Hermód.

En chemin, je me suis fait attaqué par un dresseur, que j'ai réussi à battre fort heureusement, bien que j'ai eu peur pour mon équipe, heureusement que j'avais prévu des potions avec moi, j'ai pu les soigner après le combat. Une deuxième personne m'a attaqué, j'ai là aussi remporté le combat haut la main. Finalement, un troisième et dernier dresseur me saute presque à la gorge, à lui aussi je tue tous ses Pokemon. A l'issu du combat, Ægir a même appris une nouvelle attaque, Écume

J'arrive finalement à Féli-Cité où je retrouve Aurore, qui m'a reproché de ne pas attraper suffisamment de Pokemon. En même temps je suis en Nuzlocke challenge j'ai pas trop le choix. Suivant ses conseils, je passe à l'école des dresseurs où je retrouve Crim afin de lui remettre une Carte, j'en obtiens une aussi. Je décide de me reposer dans la ville, en attendant de continuer demain !


Équipe:
 




Dernière édition par Pandatacenter le Mar 14 Mar - 23:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Agnïeszka

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur http://www.twenty-one.eu/forum
Directrice
Bons Points (BP) : 1285

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Mar 14 Mar - 17:45

Je t'ajoute à la liste \o

Super cette première chronique en tout cas, j'adore le ton de celle-ci ;foouu
Revenir en haut Aller en bas

Mewyn

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur
Directrice
Bons Points (BP) : 1532

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Mer 15 Mar - 12:13

Oh on joue sur la même version o/ C'est marrant de lire la même aventure et de comparer les Pokémons sur lesquels tu tombes du coup. Razz


Revenir en haut Aller en bas

Bunny Lune

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-world.forumactif.fr/
Directrice en stage
Bons Points (BP) : 1791

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Mer 15 Mar - 12:29

Coucou Smile

Petit changement de programme, comme dis la dernière fois sur Skype, ma version cristal ne tient plus la sauvegarde. Donc je recommence le tout avec la version Lune. Je posterais bientôt le premier épisode de mes aventures Very Happy




Merci pour vos cadeaux:
 
Mes Diplômes:
 
Revenir en haut Aller en bas

Agnïeszka

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur http://www.twenty-one.eu/forum
Directrice
Bons Points (BP) : 1285

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Mer 15 Mar - 23:32

Super Bunny \o



Episode 5

Joué sur Soul silver

Chronique d'Agnïeszka





Jour 8

Badge spectre en poche, je décidai de continuer ma route. J'y rencontrai, assez déçue, un Rattatac. Cependant, ma déception se transforma en désespoir quand, en tentant de l'attraper, il fit un coup critique et tua mon petit Moscou qui n'évoluera donc jamais. Avec tristesse, je lui offrit de belle funérailles et je sentis le regard désapprobateur de Léo, l'homme qui me l'avait confié...

Je le vengeai sans attendre en éliminant le Rattatac que je ne capturerai jamais ! Un peu plus loin, j'en croisai un autre que j'éliminai avec autant de rapidité, je n'aurai aucune pitié avec ces créatures !

Jour 9

J'arrivai enfin dans la ville de Rosalia et je me précipitai vers l'arène mais pas de chance, encore une fois, le champion n'était pas là. Ca finissait par devenir une habitude, la ligue Pokémon devrait faire des inspections, les champions désertaient trop souvent leur poste...

Je retrouvai la championne en haut d'un phare, inquiète pour un Pharamp malade. Bon, j'adoooorais les Pharamp donc je craquai et je courus dans la ville suivante Oliville pour lui trouver un médicament.

J'arrivai donc sur un chenal où je capturai un Krabby que j’appelai Panini. Je commençai doucement à l'entraîner sur les nageurs perdus dans l'océan quand j'arrivai sur le chenal suivant et là, surprise ! Le Pokémon de la zone n'est autre qu'un Tentacruel Shiny ! J'attrapai toutes mes Pokéballs et commençai à l’affaiblir. Malheureusement mon Panini mourut dans l'aventure mais pas grave, j'ai un joli shiny dans mon équipe pour le remplacer !
Spoiler:
 
Jour 10

J'arrivai ensuite à Oliville, je pris le médicament, y attrapé un Caratroc que je nommai Nessie. J'écrasai sans difficulté le champion de type combat grâce à mon Kadabra de type psy et à mon Nostenfer de type vol. Je gagnai en échange une CS vol, enfin la liberté de déplacement !

Je volai donc, suspendue au pauvres petites pattes de mon Nostenfer, jusqu'à Rosalia. Je donnai le médicament au Pharamp et je pus affronter la Championne de type acier. Nouveau badge dans la poche, j'en suis au sixième ! Ouf, je pris ensuite un peu de repos bien mérité...

La suite au prochain épisode...

Mon équipe :
- Caféïne (nidorino) - lvl 35
- Belette (kadabra) - lvl 35
- Ernestine (nostenfer) - lvl 35
- Kracky (Tentacruel) - lvl 36
Au pc:
 
Morts:
 

Revenir en haut Aller en bas

Morwen

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur
Doyenne
Bons Points (BP) : 2240

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Jeu 16 Mar - 11:41

Je déclare Agnïeszka gagnante du Nuzlocke challenge pour avoir réussi à capturer un shiny en nuzlocke. Razz

GG !!



Kit par Soihra ♥

Revenir en haut Aller en bas

Mewyn

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur
Directrice
Bons Points (BP) : 1532

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Jeu 16 Mar - 12:17

Je suis toujours aussi jalouse de ce shiny. Razz
Et j'attends la chronique de Drago. :yeux:


Joué sur Diamant

Chronique de Mewyn






Jour 7

De retour à Unionpolis, nouvelle désillusion : la championne n'est toujours pas revenue ! Bon, maintenant que je suis là, autant faire un tour. Je suis allée visiter la salle de concours et ai même participé à un avec Hermès, qu'il a remporté haut la main ! Comme j'ai du temps à tuer, je me balade un peu de ville en ville pour entraîner mes Pokémon.

A Verchamps, un sbire de la Team Galaxie auquel je n'avais pas prêté attention lors de ma première visite m'attire l’œil : on dirait qu'il manigance quelque chose... En m'approchant un peu, je l'entends parler tout seul, mais il me repère et s'enfuit. Curieuse, je me lance à sa poursuite ! En fin de compte, il m'a échappé, mais j'ai rencontré de nouveau Cynthia, qui m'a donné de quoi aider les Psykokwak qui bloque l'accès à une route devant laquelle je suis passée un peu plus tôt. Elle m'a également demandé de livrer un objet un peu spécial à sa grand-mère, à Célestia. Comme la championne d'Unionpolis est toujours absente et que je n'ai rien de mieux à faire, me voilà partie pour Célestia.

Sur la route, tous les Pokémon que je croise sont d'espèce que je possède déjà, donc je choisis pour l'instant de ne pas en capturer. Quant mon équipe présente, Argès, mon petit Pokémon Psy/Acier a évolué en Archéodong !

Après avoir traversé ce long chemin brumeux, j'arrive enfin à Célestia, un petit village de montagne où vivent beaucoup d'anciens. Des membres de la Team Galaxie se trouvent ici aussi, est-ce qu'un jour nos chemins vont arrêter de se croiser ? Malheureusement pour eux, mes Pokémon bien entraînés n'ont eu aucun mal à les mettre KO. Après quoi, j'ai rapidement trouvé la grand-mère de Cynthia, qui m'a expliqué les légendes entourant les gravures au fond des ruines. Elle m'a même offert la CS Surf. Je n'en n'ai pas utilité pour l'instant, mais j'imagine que ça me servira plus tard.

Je me suis de nouveau remise en route pour Unionpolis, j'espère y trouver la championne cette fois.

Jour 8

Victoire ! Kiméra, la championne Spectre est de retour ! Et double victoire, car j'obtiens sans mal le badge Fantôme grâce à mon Tartare qui a su tous les dominer.

J'ai de nouveau croisé Cynthia en sortant de l'arène ; elle m'a conseillé d'aller à Joliberges pour visiter la bibliothèque et peut-être trouver des informations sur les Pokémon qui pourraient être utiles au Professeur Sorbier. J'ai donc suivi son conseil.

Arrivée à Féli-cité, je comprends que la CS Surf va à présent m'être utile : je ne peux pas rejoindre la ville sans passer par l'eau. J'ai donc relégué Argès au PC quelques temps contre Psamathée afin de traverser cette étendue. Le voyage n'a pas été très long mais j'ai eu le temps de croiser quelques Pokémon — Hermès a malheureusement tué le premier Tentacool que j'ai rencontré en un tour, pas de Pokémon de cette zone pour moi.

Enfin bref, me voici à présent à Joliberges. J'ai eu l'occasion de voir Drago et de le battre à plate couture, encore une fois. Sans plus attendre, je me suis lancée dans l'arène de la ville menée par Charles, le champion de type Acier. Avec Hercule, Augé et Sisyphe dans mes rangs, je n'ai pas eu trop peur pour mon équipe. Sixième badge en poche pour moi, on ne chôme pas.

Drago m'a rejoint après ma victoire pour me tirer vers la bibliothèque, où le Professeur et son assistant, Louka, nous attendait. Il nous faisait part de l'avancée de ses recherches sur l'évolution des Pokémon lorsque qu'un tremblement de terre s'est fait sentir. Il n'était pas très fort, mais les murs ont quand même un peu tremblé. Nous nous sommes dépêchés de sortir pour constater les dégâts mais Joliberges semblait épargnée. Selon un homme qui se trouvait sur le quai, une explosion venait de retentir au Lac Courage.

Le Professeur nous avait demandé pendant notre entretien à la bibliothèque d'aller faire un tour aux trois lacs de la région : Drago au Lac Vérité, Louka au Lac Savoir, et moi au Lac Courage. J'allais donc découvrir l'origine de cette fameuse explosion.

Avant de me mettre en route, je décidais d'aller faire un tour sur l'Île de Fer non loin de là. Je n'y ai pas capturé de Pokémon mais j'ai fait la rencontre d'Armand, avec qui j'ai pu traverser les mines en sécurité. Pendant notre périple, Hercule a évolué en superbe Simiabraz et Hermès en Etouraptor ! Avant de repartir pour le continent, Armand m'a remis un œuf de Pokémon. Il me tarde de le voir éclore !


Mes Pokémons:
 


Revenir en haut Aller en bas

Dragonnier

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur
Directeur en stage
Bons Points (BP) : 1623

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Ven 17 Mar - 0:10

Hey,

Moi aussi je nuzlocke en ce moment, je joue donc sur Pokémon Platine car c'est le jeu Pokémon dont je me souviens le moins et que j'avais envie de le refaire o/
En ce qui concerne mes surnoms, je suis parti sur le thème des films d'animations en général (avec Disney et Dreamworks principalement).
Voici donc ma première chronique, un peu longue car j'ai pris du retard Razz


Joué sur Platine

Chronique de Drago






Jour 1


Ah les Pokémons, depuis tout petit je rêve d’en avoir un et de parcourir le monde pour tous les découvrir… Mais en ce moment, je reste coincé devant la tv à regarder une émission sur les recherches du professeur Sorbier. Il parait qu’il est de retour dans la ville voisine après un long voyage. Perdu dans mes pensées, je ne vois pas arriver mon ami Thiboux qui aussitôt arrivé m’annonce partir voir le professeur dans l’espoir d’avoir un Pokémon !

Celui-ci ayant quitté ma chambre, je me lance à sa poursuite et nous finissons par arriver aux débuts des hautes herbes, zone interdite sans Pokémon. Nous sommes donc bloqués… Mais alors que Thiboux s’apprête à courir dans celle-ci, le professeur Sorbier nous arrête avec son assistante et nous annonce accepter de nous prêter un Pokémon ! Mon rêve se réalise enfin ! Dans la valise avec les trois pokeballs, je fini par prendre celle contenant Ouisticram le singe de feu !
A peine nos Pokémons pris que Thiboux m’affronte en duel avec son Tiplouf ! Je gagne cependant laborieusement le combat et m'apprête ensuite pour le voyage qui m’attend, le professeur Sorbier nous invitant à son laboratoire.


Jour 2


Je pars donc le lendemain pour le laboratoire après avoir prévenu ma mère. Sur la route, j’en profite pour entraîner un peu mon Pokémon qui aura bien besoin de forces pour le reste de notre voyage. Je fini donc par arriver au laboratoire où l’assistante du professeur m’attend et m’emmène à l’intérieur. Le professeur Sorbier et Thiboux sont déjà présents. Le premier, nous annonce alors nous donner les Pokémons confiés ! Je décide alors de le nommer Abu. Ensuite, le professeur nous donne à chacun un pokédex avec comme mission de découvrir le maximum de Pokémon. Je ne pouvais pas espérer mieux et j’accepte ainsi ma mission avec plaisir. Me voilà définitivement prêt pour l’aventure !

Une fois sorti du laboratoire, je file au shop pour acheter mes premières pokéballs. Je retourne alors sur mes pas pour attraper mon premier Pokémon, Crikzik, que je nomme Jiminy. Je suis devenu un véritable dresseur Pokémon !


Jour 3


Peu de temps après ces événements et quelques combats plus tard, je prend la route pour Féli-Cité, ma prochaine étape, où je dois retrouver Thiboux. Sur la route suivante, je croise un Keunotor que j’attrape et surnomme Câline. Sur cette même route, Abu évolue à ma grande surprise pour devenir un superbe Chimpenfeu !

Une fois arrivé à Féli-Cité, je retrouve mon ami Thiboux à l’école Pokémon et remet un coli de la part de sa mère. Dans cette même ville je rencontre l’inspecteur des Forces de Police Internationales : Beladonis ! Celui-ci est en mission et me prévient que des malfrats rodent dernièrement.



Jour 4


Après un moment de détente à Féli-Cité, je reprends mon chemin qui est très vite arrêté par Thiboux qui me défie à nouveau ! Mais depuis le dernier combat je me suis entraîné et j’ai bien plus de Pokémon. Je lui mets donc une raclé très facilement avant de poursuivre vers les hautes herbes. Dans celles-ci je capture un Nosferapti qui portera désormais le surnom de Bartok. Je profite de ses herbes ainsi que des dresseurs aux alentours pour affiner mon équipe.

Ensuite, je traverse la grotte qui me sépare de la prochaine ville. Dans cette dernière, je croise un Racaillou. Il s’appelera désormais Rocaille ! Je continue sans plus tarder vers ma destination dans l’espoir d’affronter la première arène. J’arrive donc rapidement à Charbourg où Thiboux est déjà présent. Celui-ci m’annonce alors avoir battu le champion mais que celui-ci est à la mine un peu plus loin. Je n’y traîne d’ailleurs pas trop mais je croise un Onix que je ne peux cependant pas attraper car mis KO. Le champion trouvé, celui-ci retourne à l’arène et je décide de me préparer pour affronter cette dernière !



Jour 5


Voici le grand jour arrivé, fier de moi j’entre dans l’arène de Charbourg prêt à en découdre. L’arène est de type roche ce qui fait que j’ai confiance en mon équipe. Abu a justement appris une nouvelle technique de type combat qui vient facilement à bout de la roche. Comme prévu je lamine facilement toute l’arène et affronte le champion qui ne fait guère plus de résistance malgré une petite frayeur avec son Onix. Quoiqu’il en soit j’ai mon premier badge en poche ! Avant de poursuivre mon voyage, je fais cependant un petit détour au nord de la ville où je capture un Ponyta que j’appelle Spirit.

Après cela, je retourne sur mes pas jusqu’à Féli-Cité afin de me diriger vers Floraville.



Jour 6


C’est donc vers le nord de Féli-Cité que je me dirige cette fois. Des membres de la Team Galaxie essayent cependant de voler les recherches du Professeur Sorbier ce qui fait que je m’allie à l'assistante du Professeur pour en découdre avec eux. Une fois ce problème réglé, je me dirige vers la route 204 où je croise un Rozbouton que je parviens à capturer et que je nomme ReineRouge. Dans la grotte qui suite, je croise cette fois-ci un Psykokwak que je capture aussi et qui s’appellera lui Elizabeth. Durant ce même temps, je décide d'entraîner durement mon Jiminy qui évolue en Mélokrik . Le reste de ma route est alors tranquille. J’en profite pour entraîner mes Pokémons.

J’arrive peu de temps après à Floraville qui est une ville très calme et jolie. Je ne m’y attarde cependant pas et continue vers la route suivant une jeune fille me demande alors de l’aide, son père étant retenu par la team Galaxie dans les Éoliennes… Je décide donc de l’aider, et affronte ces malfrats un à un jusqu’à atteindre leur boss : Mars. Le combat n’est cependant pas compliqué et j’arrive donc à libérer l’otage. En sortant, je croise par ailleurs Beladonis qui me remercie.



Jour 7


Après ces événements, je reprends le cours de mon périple. Pas loin des éoliennes je capture un Sancoki qui portera le surnom de Germaine. Sur la route 205, j’attrape également un Mustebouée que j'appelle lui Stitch ! Tout se déroule donc parfaitement jusqu’à présent ! Mais trop confiant, je perds mon attention lors d’un bête combat contre un autre dresseur où mon Jiminy perd malheureusement la vie… A avoir été trop confiant j’en paie le prix lourd, c’est donc ma première perte depuis le début de mon voyage mais celle-ci me marquera pour le reste de celui-ci.

Malgré cette perte, je ne me laisse pas abattre et continue en direction de la forêt de Vestigion. Dans celle-ci, une femme décide de l'accompagner ayant trop peur de poursuivre la route seule. Cela est un gros avantage pour moi puisqu’elle soigne entre chaque combat mes Pokémons ! Mais cela rend aussi le trajet fort facile. J’attrape dans cette forêt un Laporeille que je nomme ensuite PanPan. Tant que je suis accompagné, j’en profite également entraîner mon Bartok qui doit devenir mon second Pokémon. Au cours de cet entraînement, il évolue par ailleurs en Nosferalto.



Jour 8


J’approche très peu de temps après Vestigion où je file directement affronter l’arène. Cette dernière ne me fait pas du tout peur. En effet, elle est de type plante et entre mon Abu et ses attaques feu et mon Bartok et ses attaques de type vol j’ai largement de quoi faire. Comme prévu je ne rencontre aucun souci même contre la championne et j’obtiens mon deuxième badge !

Après cela, je décide d’aller en découdre avec la team Galaxie qui a un QG dans la ville et qui retient le marchand de vélo, à l’intérieur je croise par ailleurs le bon vieux Beladonis en planque. Une fois encore, les combats ne sont qu’une formalité et j’arrive jusqu’à Jupiter, une des commandantes de la team. Ses Pokémons sont plus forts et me font deux trois frayeurs mais j’en parviens tout de même à bout sans essuyer de quelconque perte. Une fois encore la team Galaxie est mise à défaut et je peux continuer ma route.

En partant, le marchand de vélo tient à me remercier en m’offrant une bicyclette qui me sera très utile pour le reste de mon voyage. Une amie du professeur Sorbier, Cynthia qui me confie un œuf Pokémon.



Jour 9


Une bicyclette en ma possession, je peux désormais emprunter la piste cyclable qui me sépare de ma prochaine ville de destination ! Sur cette piste j’affronte tout un tas de dresseur qui me permettent d’entrainer mes Pokémons. En cours de chemin, mon œuf éclot et un petit Togepi en sort ! Je décide de surnommer ce dernier Titi.

Par la suite, je vais en dessous de la piste cyclable dans les hautes herbes afin de continuer l'entraînement. J’y attrape d’ailleurs un Macho que j’appelle Hercule. Cependant, un drame survient lors d’un bête combat ! En effet, je tombe sur un Racaillou qui décide de se suicider en utilisant destruction. Ce dernier réussit d’ailleurs un critique par la même occasion… Abu qui est pourtant bien plus fort que son opposant et était en parfait état ne survie pas à l’explosion. C’est un très gros coup dure pour moi, mon Pokémon principal qui était avec moi depuis le départ succombe sur le chemin du centre Pokémon et malgré mon désespoir je me retrouve devant l’obligation de continuer à avancer péniblement…



Jour 10


Malgré ce coup dur je reprends mon chemin quelques temps après en direction de Unionpolis. Pour ce faire, je dois traverser le Mont Couronné. Je croise alors un Archeomire dans la grotte que je capture et surnomme Bob. Le passage de la grotte est cependant plus simple que prévu et j’arrive sur la route 208 peu de temps après. Sur celle-ci je croise un Tarsal que je m’empresse de capture et de nommer Elsa ! Un Pokémon fort offensivement est exactement ce dont j’avais besoin actuellement dans ma team !

Je décide alors de rester un long moment sur cette route 208 à entraîner mon Bartok qui fini par évoluer en Nostenfer ! Cela ne me fait pas oublier Abu mais les choses vont mieux. J'entraîne également ardemment Elsa dans l’espoir d’en faire mon Pokémon principal avec Bartok. Elsa évolue par ailleurs en Kirlia. Après encore quelques temps d'entraînement sur place, je poursuis mon chemin pour enfin arriver à Unionpolis !



Jour 11


Fraîchement arrivé dans la ville, on me propose d’aller voir la salle de concours Pokémon. Cela ne m'intéresse pas beaucoup pour le moment mais je m’y rend tout de même. Dans celle-ci je croise ma mère qui semble être une fan de ces concours ! Je croise également la championne d’arène de la ville qui me donne rendez-vous dans son arène. Je ne perds alors pas plus de temps, et après un peu d'entraînement supplémentaire je file affronter ma troisième arène avec une équipe remaniée.

Mes entrainements récents ont payé et j’avance assez facilement jusqu’à la championne. Même contre celle-ci je ne rencontre pas vraiment de difficulté, mon Bartok étant adapté au type spectre dont l’arène est. C’est donc ainsi que j’obtiens mon troisième badge !

Dans cette même ville, j’obtiens un Évoli que le créateur des boîtes Pokémons me confie. Cet évoli est destiné à devenir une pièce centrale dans mon équipe Pokémon mais je décide de l’en préserver pour le moment tant que je peux m’en passer.



Jour 12


A la sortie de la ville, Thiboux m’attend pour m’affronter à nouveau. Il espère prendre sa revanche mais mes Pokémons sont trop bien préparés comparés aux siens. Son Prinplouf me fait un peu peur puisque je n’ai pas encore de type défensif adapté contre lui, mais Elsa ayant une technique de type plante je parviens à m’en défaire sans trop de soucis. Ce dernier déçu d’avoir perdu encore une fois poursuit alors sa route pour l'entrainement également.

Sur la route suivante il ne se passe pas grand chose d’intéressant. Je croise Etourvol que je mets cependant KO et ne peut pas capturer, dommage mais je ne comptais pas en faire un membre de ma team. Sur cette même route, je continue d'entraîner principalement Elsa qui évolue finalement en Gardevoir ! Voilà qui va faire beaucoup de bien à ma team qui se trouve un nouveau leader offensif. Le reste de la route n’est qu’une formalité et j’arrive donc à Bonville rapidement.



Jour 13


Dans cette nouvelle ville il n’y a pas grand chose à faire. La seule chose intéressante sont des ruines que je m’empresse d’explorer. Dedans je trouve des pierres d’évolutions qui me seront utiles pour mon Evoli, j’attrape un Zarbi que je nomme Mary et je trouve la capacité Anti-brumes. Cette dernière me permet alors de retourner sur mes pas vers la Tour Sacrée que j’avais croisé sur la route 209 mais dont l’accès m’était limité à cause de la brume.

Dans celle-ci je ne fais cependant qu’affronter quelques dresseurs, récupérer des objets et capturer un Skelenox qui portera le surnom de Facilier. Je ne tarde pas plus dans le coin et reprends ma route vers le nord et ma prochaine ville de destination : Voilaroc.

Ma première étape est la route 210 où je commets une nouvelle erreur, croisant un Insectateur que je souhaite vraiment intégrer à ma team, je tente tout pour le capturer et finis par perdre à la fois PanPan et Hercule. Je parviens malgré tout à capturer le Pokémon que je nomme Sinbad mais le prix est élevé. Alors certes je ne souhaitais pas faire de PanPan et Hercule des Pokémons centraux de ma team mais devoir les sacrifier et les ajouter à ma liste de perte était un réel coup dur pour moi. Encore une fois j’étais victime d’un relâchement dû à ma trop grande confiance
Suite à ces événements, je m’arrêtais dans un petit café où deux trois combats m’attendaient et un bon lait Meumeu qui m’accompagna sur le temps que j’écrive cette chronique. Demain, mon voyage me mènerait jusqu’à Voilaroc et j’espère que les derniers évènements me serviront de leçon pour ne pas reproduire mes erreurs.






Ma Team


Mon équipe

Spoiler:
 

Ma réserve

Spoiler:
 

Mes morts

Spoiler:
 





Merci Mewyn
Revenir en haut Aller en bas

Agnïeszka

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur http://www.twenty-one.eu/forum
Directrice
Bons Points (BP) : 1285

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Sam 18 Mar - 20:27

Oula, la perte du starter n'est jamais facile :s
Mais je suis contente de voir enfin ta chronique Drago' \o/

Félicitation pour ton Simiabraz Mewyn :love:



Episode 5

Joué sur Soul silver

Chronique d'Agnïeszka





Jour 10

Alala, déjà 6 badges, l'aventure me semblait avoir commencé hier et pourtant déjà les badges et l'expérience s'accumulaient. Quel bonheur de se battre avec ses Pokémons au fil des routes !

Après ma petite pause à Rosalia, j'allai à la route suivante, vers Acajou. Là, j’éliminai quelques dresseurs, j'attrapai un Ortide que j'appelai Bouquet et j'arrivai rapidement dans un petit village qu'on me présenta comme un village ninja. Un village ninja ? Si peu caché ? Et personne ne ressemble à des ninjas, tout ça était bien étrange... La seule chose qui semblait normale était une petite boutique de souvenir, pas étonnant dans un village à thème.

On me fit rapidement part de bouleversement au Lac Colère, le lac au dessus du village, je m'y dirigeai donc. Sur la route, chance ! j'attrapai un Lainergie que j'appelai Chantilly et qui intégra directement mon équipe. Chance ? Pas vraiment, je me rendis rapidement compte en l’entraînant que ces créatures étaient presque les seules à occuper la zone. Pas grave, j'aime bien ce Pokémon.

Au Lac, j'aperçus un Leviator mais rouge le Leviator ! J'allai le battre à la demande générale pour calmer sa colère qui déchaînait les flots. J'obtins ainsi une écaille rouge que je filai échanger contre le Multi exp avec le Professeur Pokémon.

Jour 11

Après avoir calmé le Leviator, un étrange dracologue, Peter, vint m'annoncer que ce qui énervait le léviator était des ondes étranges venues de la boutique de souvenir. Celle-ci était en fait le repère de la team rocket !

Je n'en revint pas mais m'empressai tout de même d'aller casser des bouches dans leur repère sous terrain. Un peu trop confiante, je perdis Bouquet, mon Ortide sur une poursuite d'un vil Rattata ! Pas de chance mais ça fera du terreau pour les baies.

Une fois le repère vidé de ces brigands, mon Chantilly évolua en joli Pharamp. J'attaquai alors l'arène glace et j'obtins le badge sans trop de difficulté. Les Pokémons étaient résistants mais je sus profiter de leur faiblesse secondaire (eau et électrique).

Jour 12

A peine avais-je mon badge en poche que le professeur m’appela, il se passait quelque chose d'étrange à la tour radio de Doublonville. Je volai jusque là et je me rendis compte que la team rocket avait pris possession du bâtiment.

Ni une ni deux, je commençai à combattre ces gredins afin de libérer la tour. J'appris que j'avais besoin d'une carte que possédais le directeur mais celui-ci était enfermé dans les sous terrains de Doublonville. La team rocket ne me facilitait décidément pas la tâche !

Arrivée dans les sous terrain, mon rival m'attaqua. Sérieusement ? Il n'avait que ça à faire lui ? Parce que moi j'étais en train de sauver le monde là, j'avais vraiment d'autres priorités ! En plus, il avait feinte et il me tua mon Belette (Kadabra) sans pitié.
Je redoublai de rage et vainquis son équipe et éliminai ensuite la team rocket. Le directeur de la tour radio me remercia chaleureusement en me donnant une jolie plume. J'aurais préféré une master ball mais bon...

La suite au prochain épisode...

Mon équipe :
- Caféïne (nidorino) - lvl 37
- Ernestine (nostenfer) - lvl 39
- Kracky (Tentacruel) - lvl 37
- Chantilly (Pharamp) - lvl 39
Au pc:
 
Morts:
 

Revenir en haut Aller en bas

Agnïeszka

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:
Voir le profil de l'utilisateur http://www.twenty-one.eu/forum
Directrice
Bons Points (BP) : 1285

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   Jeu 30 Mar - 12:03

Bah alors les dresseurs, vous avez abandonné votre nuzlocke ? Very Happy

De mon coté, je viendrai probablement montrer une nouvelle chronique dans la soirée Smile
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: [Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...   

Revenir en haut Aller en bas
[Jeu vidéo] Chronique d'un dresseur...
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Petite vidéo
» Vidéos - générateur de code pour vidéo et player
» Vidéo Mégane cup alpine gordini
» Promo : 2 logiciels vidéo en version gratuite
» vidéo avec fichier xml
Réponse rapide

School of Progress :: Entre 2 cours :: Les activités extra-scolaires :: RPG : Rôle Playing Geek+