Header
Partagez | 

Reaper Falls -Contexte-

En ligne
avatar

Mes clubs

Zelankiel

Etudiante
Bons Points (BP) : 72
Voir le profil de l'utilisateur

Message Sujet: Reaper Falls -Contexte-   Sam 30 Sep - 2:03

Bonsoir Smile Voilà, après réflexion intense et n'ayant toujours pas eu d'avis sur mon contexte sur un autre forum, je viens ici pour avoir un peu d'aide ^^ Là je vous ai mit le premier jet non corrigé, donc ne faites pas trop attention aux fautes -je préfère avoir la version finale avant de le corriger en fait-. Voilà le truc que j'ai écris en quarante-cinq minutes Smile


"
"Reaper Falls, 2630.

Tout ce dont tu te souviens, c'est un bruit strident, une violente lumière blanche et ensuite tu ne sais plus, tu as perdue connaissance. Lorsque tu ouvre les yeux, tu te trouve dans un endroit immaculé du sol au plafond. Tu ne vois ni les murs, ni le plancher, ni le plafond. Perplexe, tu tâte ton corps à la recherche de blessure mais ne trouve rien. Troublé, tu regarde doucement autour de toi, à la recherche d'une sortie. Mais cet endroit est tellement blanc que tu ne saurais dire si devant toi se trouve un pan de mur ou non. Tu décide de mettre tes mains parallèle au sol et d'avancer prudemment, sachant que celle-ci toucheront bien le mur à un moment ou à un autre.

Tu marche. Tu marche. Tu marche.

Tu as l'impression que tu avance depuis des heures, alors que ça ne doit faire que quelques minutes que tu te trouve dans cet endroit. Finalement, tu sens ta main buter contre quelque chose. Hésitant, tu tâte pour en découvrir la forme et tu réalise avec stupeur qu'en fait, ce que tu touche est une poignée de porte. Prenant ton courage à deux mains, tu tourne celle-ci et pénètre dans l'autre pièce. Tu te rends compte avec suspicion que rien ne change. Tout est blanc. Encore. Enragé, tu hurle que tu en as marre, que tu veux sortir. Pourtant, personne ne t'entends. Personne ne viens à ton aide. Tu te retrouve seul, dans une pièce totalement blanche, ne sachant pas quoi faire pour sortir de cet endroit.

Ça te prends des heures, mais tu finis par y arriver. Tu es sortit de là. Ce que tu vois alors devant toi te laisse figé de stupeur. Des gens se promènent partout. Certains volent, certains marchent, certains flottent dans les airs. Nombreux sont les personnes non humaines en ces lieux. Tu regarde autour de toi, mais tu te rends compte avec stupéfaction que tu ne sais aucunement où tu te trouve. D'abord, tu te demande si on t'a enlevé. Puis ensuite tu réalise que c'est totalement stupide car sinon tu ne serais pas là, devant tout ces gens. Lentement, tu finis par te souvenir de ce qui t'es arrivé.

Le terrain, la voiture qui arrive à toute vitesse, toi qui pousse un enfant qui courrait après son ballon de sa trajectoire, l'accident, le sang, la lumière blanche. Tu réalise avec horreur qu'en fait, tu es mort. Et tu te demande, alors, où tu te trouve. Est-ce un rêve ? Un cauchemar ? Tu sais pourtant que c'est réel car la douleur elle est là, dans tes membres, sourd rappel de ce qui t'es arrivé il y a peu. Tu sais que celle-ci ne partira pas. Pourquoi ? Tu n'en as aucune idée. Mais tu sais !

Puis, un petit être se présente à toi. Il dit s'appeler Mort -et ça te fait ironiquement rire- et te raconte en détail ce qui t'es arrivé et l'endroit où tu te trouve. Tu sais, désormais. Tu es à Reaper Falls, ville des morts. Ce que tu feras à l'avenir ? Ça, tu ne sais pas encore. Mais tu sais une chose, tu vas réaliser tout ce que tu voulais faire de ton vivant. Fort de cette résolution, tu avance d'un pas, avant de te stopper net. Tu te rends compte avec effroi qu'en fait, tu ne peux pas. Pourquoi ? Parce que, de Un, tu ne connais absolument pas où tu te trouve. De deux, les lieux que tu voulais visiter tu ne peux plus y aller -sauf si tu sors de Reaper Falls, mais comme te l'as expliqué Mort, il faut que tu sois de niveau 5. T'as pas trop compris ce que ça voulait dire, mais tu l'as retenu-. De trois, tu n'as pas d'argent. Comment tu pourras alors réaliser tout tes souhaits, alors que tu n'as aucun moyen pour acheter ce dont tu as besoin ?

Tu te rends vite compte, en plus de ça, que ton corps, il a encore des besoins, bien que tu sois mort. Tu ressens la faim, la soif et la fatigue. Tu trouve ça étrange, comme ton corps il n'est plus vivant, mais tu te dis que c'est sûrement normal alors tu laisse faire. Tu te dirige alors d'un pas pressé vers une boutique où tu sais qu'ils cherchent du personnel. Comment tu le sais ? Simple. Tu as vu la pancarte sur la devanture de la boutique.

Au fil des jours, tu te rends vite compte qu'en fait, bien que mort, tu peux faire tout ce que tu faisais de ton vivant. Dormir, boire, manger, coucher avec quelqu'un. Tout fonctionne et alors que normalement, étant un spectre, tu devrais passer au travers des objets, tu te rends compte avec surprise que tu es capable de toucher n'importe quel objet sans passer dans celui-ci."

Voilà petit Spectre, c'est ça Reaper Falls. Tu es mort, mais en fait tu peux "vivre". Tu pourras réaliser le rêve que tu n'as jamais pu faire. Tu pourras grimper les échelons du métier que tu as toujours rêvé de faire. Parcourir le monde de Reaper Falls et tout découvrir. Mais il te reste encore tellement de chose à découvrir, petit spectre. Prends le temps de bien tout explorer, car nous ne voudrions pas que tu disparaisse, n'est-ce pas ? Tu te rendras bien vite compte, petit être, que Reaper Falls, derrière sa belle façade et son esprit "libre", n'est pas si libre que ça en fait, et que la ville recèle bien des dangers. Car, caché dans les contrées de ce royaume, les ombres grandissent et prennent doucement des forces. Les créatures des ombres sortent et attaque les spectres, laissant derrière eux des paysage sombre, sanglant, violent. Alors petit spectre, es-tu toujours partant pour nous rejoindre ? Sauras-tu vraiment venir à bout de tes peurs les plus primales et affronter le mal en personne ? J'espère pour toi que tu es prêt à affronter les pires des situations, car nul retour en arrière de sera possible, désormais. Bienvenue parmi-nous, petit. Bienvenue dans la confrérie des Wraith !"



Voilà, j'aurais bien besoin d'avis, autant négatif que positif Smile Merci d'avance à vous pour vos futurs commentaire ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:

Elilith

Déléguée
Bons Points (BP) : 3297
Voir le profil de l'utilisateur

Message Sujet: Re: Reaper Falls -Contexte-   Sam 30 Sep - 9:53

Coucou !

Je vais essayer de te donner un avis sur ce contexte :foouu: !

Citation :
Lorsque tu ouvre les yeux, tu te trouve dans un endroit immaculé du sol au plafond. Tu ne vois ni les murs, ni le plancher, ni le plafond.
Ce n'est peut-être qu'un détail mais employer l'expression "du sol au plafond" si tu ne les vois pas fait vraiment bizarre, tu peux peut-être dire "où que se porte ton regard" ou quelque chose comme ça ^^ !

Citation :
Nombreux sont les personnes non humaines en ces lieux.
C'est un peu compliqué de savoir ce que tu veux dire par là : Est-ce une race clairement non humaine (homme ressemblant à un animal) ou uniquement parce qu'ils ont les pouvoirs que tu cite plus haut ?

Je trouve que l’appellation "niveau 5" sort complètement de l'histoire xD Je comprends ce que tu veux faire avec ça, mais ça pourrait peut être rendre les choses moins bizarre en lui donnant un nom comme "Il faut que tu sois passé maître" (bon, là c'est encore bizarre, mais je pense qu'il y a de bons noms à trouver xD

Citation :
Tu te dirige alors d'un pas pressé vers une boutique où tu sais qu'ils cherchent du personnel. Comment tu le sais ? Simple. Tu as vu la pancarte sur la devanture de la boutique.
Je trouve que la formulation ici est un peu lourde, ça pourrait valoir le coup de contracter ça dans une phrase plus simple : "Tu te diriges alors d'un pas pressé vers une boutique dont la pancarte ainsi la recherche de personnel."

Citation :
Dormir, boire, manger, coucher avec quelqu'un.
Alors là c'est très personnel, mais je trouve la formulation "coucher avec quelqu'un" assez brutale dans un contexte xD !

Citation :
tu devrais passer au travers des objets, tu te rends compte avec surprise que tu es capable de toucher n'importe quel objet sans passer dans celui-ci."
Cette phrase est un peu redondante, tu devrais essayer de la raccourcir je pense : "tu devrais passer au travers des objets, mais il n'en est rien."

Citation :
Bienvenue dans la confrérie des Wraith !
Alors là c'est compliqué et simple à la fois : quand je lis cette phrase, je ne comprends plus rien xD ! C'est à dire que tout ton contexte est très clair sur ce qui se passe (félicitations pour ce point d'ailleurs), mais là, pif paf pouf, j'ai plus que des questions et l'impression de n'avoir rien compris du tout xD ! Je ne dis pas que c'est négatif d'avoir une part de mystère dans son contexte mais je trouve que c'est un tout petit peu trop, parce qu'il s'agit d'un truc qu'on a l'impression de devoir savoir, à cause de la façon dont c'est dit, et surtout parce qu'on est censé faire partie de cette confrérie Wink !

Après une autre question qui me vient à la fin de ton contexte c'est : et les pouvoirs alors ? Oui, à un moment tu parles de pouvoir mais tu n'y reviens jamais. Est-ce que moi je pourrais en avoir ? Comment on fait ça ?

Pour terminer, il y a une chose que je trouve vraiment dommage dans ton contexte qui en dehors de ça et des quelques remarques est vraiment sympa et agréable à lire : la deuxième personne. En employant la deuxième personne, tu joue le personnage de ton joueur, ou du mois tu en donnes l'impression, et ça ne conviens pas du tout à un forum rpg selon moi. Tu le prive de sa liberté de ne pas hurler, de ne pas rigoler d'un air sarcastique, de ne pas avoir envie de réaliser tous ses rêves, de ne pas faire ce que tu pensais qu'il pouvait faire tout court x') ! Je te conseille donc de passer ce contexte à la troisième personne et de juste rajouter à la fin un petit truc du genre : "Tu es à sa place maintenant, tu te réveilles dans un endroit si blanc que tu ne peux en percevoir la fin ..." (c'est pas joli ce que j'ai écrit, mais c'est pour te montrer l'idée xD)

Sinon comme je l'ai dit plus haut ton contexte est agréable et il me semble qu'il a de quoi être sacrément intéressant !
Revenir en haut Aller en bas



Toi aussi récupère tes badges !

avatar

Mes clubs

Rick

Etudiant
Bons Points (BP) : 203
Voir le profil de l'utilisateur

Message Sujet: Re: Reaper Falls -Contexte-   Sam 30 Sep - 16:57

Hello o/

Tout d'abord, sache que je plussoie tout les points soulignés par Elenthil. Du coup, si je n'en parle pas, c'est parce qu'elle l'a déjà faite !

Alors, le premier détail qui me saute au yeux est la date. Pour ton contexte, tu as choisis une année futuriste par rapport à la notre. Pourtant, je ne vois rien dans le contexte qui explique les divergences qui existent par rapport à notre époque. (Après, si tu compte expliquer ça dans un sujet autre que celui du contexte, alors pas la peine d'y prêter attention, l'ami o/)

Aussi, je trouve qu'il manque une bonne dose d'explication par rapport à cette fameuse pièce blanche. Car, après avoir finit la lecture, je me retrouve avec tout plein de questions, auxquelles logiquement le protagoniste aurait dû obtenir une réponse de la part de la "mort". Je pense tout particulièrement à l'utilité de cette zone, le fait qu'il y avait deux pièces et non pas qu'une seule. Et pour finir, à quoi est-ce que ça ressemble depuis l'extérieur ? Est-ce qu'on peut y revenir par la suite ?

En parlant de cette pièce, en lisant le passage la concernant, j'ai senti qu'il y avait une sorte de build up par rapport au fait qu'il était impossible d'en sortir. Du coup, j'avoue que j'ai été un peu déçu lorsque le protagoniste en est ressorti jusque comme ça, après une petite ellipse de quelques heures, sans qu'on ait eut droit à aucune explication du comment du pourquoi de la chose. (Après, c'est purement subjectif, d'autres penseront peut-être que c'est inutile pour le développement de l'histoire et que du coup, c'est une bonne chose que tu ne te soit pas attardé là-dessus)

Le point suivant concerne l'emploi de la seconde personne du singulier. J'avoue que j'ai bien aimé cette particularité dans ton texte, mais comme l'a si bien dit Elilith, ça ôte une certaine liberté à tes joueurs. Car, en plus de les empêcher d’interpréter leur personnage comme ils le souhaitent, tes descriptions laissent penser que tout les membres du forum ont eut les même réactions face à cet évènement ; Qu'ils on tous crié de rage, rit d'ironie...etc Ce qui n'est pas l'idéal pour créer une histoire immersive. (Aussi, cet évènement est particulièrement important pour les personnages de ton forum. Du coup, ce serait une bonne idée que de leur accorder la liberté de l’interpréter à leur sauce)

Pour finir, je dirais que, pour avoir crée un univers original, tu devrais peut-être songer à centrer un peu plus le récit autour des particularité de ce monde. Ainsi qu'en général, ce qui fait que les gens auraient envie de s'inscrire sur ton forum et pas un autre.

A part ça, je dirais que j'ai bien aimé le principe de la pièce blanche, ça donne lieu à des RPs passionnants, ce genre de chose. J'espère que tu réserve à tes joueurs d'autres évènements perturbants de la même trempe o/
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar

Mes clubs

Zelankiel

Etudiante
Bons Points (BP) : 72
Voir le profil de l'utilisateur

Message Sujet: Re: Reaper Falls -Contexte-   Dim 1 Oct - 8:36

Coucou Smile Voici déjà la version du contexte passé à la troisième personne du singulier :p

"
"Reaper Falls, 2630.

Tout ce dont il se souviens, c'est un bruit strident, une violente lumière blanche et ensuite il ne sait plus, il a perdue connaissance. Lorsqu'il ouvre les yeux, il se trouve dans un endroit immaculé du sol au plafond. Peu importe là où il pose les yeux, il ne voit que du blanc. Perplexe, il tâte son corps à la recherche de blessure mais ne trouve rien. Troublé, il regarde doucement autour de lui, à la recherche d'une sortie. Mais cet endroit est tellement blanc qu'il ne saurait dire si devant lui se trouve un pan de mur ou non. Il décide de mettre ses mains parallèle au sol et d'avancer prudemment, sachant que celle-ci toucheront bien le mur à un moment ou à un autre.

Il marche. Il marche. Il marche.

Il a l'impression qu'il avance depuis des heures, alors que ça ne doit faire que quelques minutes qu'il se trouve dans cet endroit. Finalement, il sens sa main buter contre quelque chose. Hésitant, il tâte pour en découvrir la forme et il réalise avec stupeur qu'en fait, ce qu'il touche est une poignée de porte. Prenant son courage à deux mains, il tourne celle-ci et pénètre dans l'autre pièce. Il se rends compte avec suspicion que rien ne change. Tout est blanc. Encore. Enragé, il hurle qu'il en a marre, qu'il veut sortir. Pourtant, personne ne t'entends. Personne ne viens à son aide. Il se retrouve seul, dans une pièce totalement blanche, ne sachant pas quoi faire pour sortir de cet endroit.

Ça lui prends des heures, mais il finit par y arriver. Il es sortit de là. Ce qu'il vois alors devant lui le laisse figé de stupeur. Des gens se promènent partout. Certains volent, certains marchent, certains flottent dans les airs. Nombreuses sont les personnes non humaines en ces lieux. Il regarde autour de lui, mais il se rends compte avec stupéfaction qu'il ne sais aucunement où il se trouve. D'abord, il se demande si on l'a enlevé. Puis ensuite, il réalise que c'est totalement stupide car sinon il ne serais pas là, devant tout ces gens. Lentement, il fini par se souvenir de ce qui lui est arrivé.

Le terrain, la voiture qui arrive à toute vitesse, lui qui pousse un enfant qui courrait après son ballon de sa trajectoire, l'accident, le sang, la lumière blanche. Il réalise avec horreur qu'en fait, il est mort. Et il se demande, alors, où il se trouve. Est-ce un rêve ? Un cauchemar ? Il sait pourtant que c'est réel car la douleur elle est là, dans ses membres, sourd rappel de ce qui lui est arrivé il y a peu. Il sais que celle-ci ne partira pas. Pourquoi ? Il n'en as aucune idée. Mais il sait !

Puis, un petit être se présente devant lui. Il dit s'appeler Mort -et ça le fait ironiquement rire- et lui raconte en détail ce qui lui est arrivé et l'endroit où il se trouve. Il sait, désormais. Il est à Reaper Falls, ville des morts. Ce qu'il fera à l'avenir ? Ça, il ne sais pas encore. Mais il sait une chose, il va réaliser tout ce qu'il voulait faire de son vivant. Fort de cette résolution, il avance d'un pas, avant de se stopper net. Il se rends compte avec effroi qu'en fait, il ne peut pas. Pourquoi ? Parce que, de Un, il ne sait connait absolument pas l'endroit où il se trouve. De deux, les lieux qu'il voulait visiter il ne peut plus y aller -sauf s'il sors de Reaper Falls, mais comme lui a expliqué Mort, il faut qu'il soit passé Shifter. Il a pas trop compris ce que ça voulait dire, mais il l'a retenu-. De trois, il n'a pas d'argent. Comment il pourra alors réaliser tout ses souhaits, alors qu'il n'a aucun moyen pour acheter ce dont il a besoin ?

Il se rends vite compte, en plus de ça, que son corps, il a encore des besoins, bien qu'il soit théoriquement mort. Il ressent la faim, la soif et la fatigue. Il trouve ça étrange, comme son corps il n'est plus vivant, mais il se dit que c'est sûrement normal alors il laisse faire. Il se dirige alors d'un pas pressé vers une petite boutique dont la devanture porte la pancarte "actuellement à la recherche de personnel".

Au fil des jours, il se rends vite compte qu'en fait, bien que mort, il peut faire tout ce qu'il faisait de son vivant. Dormir, boire, manger, profiter des avantages que lui procure un corps tangible. Tout fonctionne et alors que normalement, étant un spectre, il devrait passer au travers des objets, mais il se rend compte qu'il n'en est rien. C'est tout le contraire qu'il se produit, en fait."

Voilà petit Spectre, c'est ça Reaper Falls. Tu es mort, mais en fait tu peux "vivre". Tu pourras réaliser le rêve que tu n'as jamais pu faire. Tu pourras grimper les échelons du métier que tu as toujours rêvé de faire. Parcourir le monde de Reaper Falls et tout découvrir. Mais il te reste encore tellement de chose à découvrir, petit spectre. Prends le temps de bien tout explorer, car nous ne voudrions pas que tu disparaisse, n'est-ce pas ? Tu te rendras bien vite compte, petit être, que Reaper Falls, derrière sa belle façade et son esprit "libre", n'est pas si libre que ça en fait, et que la ville recèle bien des dangers. Car, caché dans les contrées de ce royaume, les ombres grandissent et prennent doucement des forces. Les créatures des ombres sortent et attaque les spectres, laissant derrière eux des paysage sombre, sanglant, violent. Alors petit spectre, es-tu toujours partant pour nous rejoindre ? Sauras-tu vraiment venir à bout de tes peurs les plus primales et affronter le mal en personne ? J'espère pour toi que tu es prêt à affronter les pires des situations, car nul retour en arrière de sera possible, désormais. Bienvenue parmi-nous, petit. Tu es à sa place maintenant, tu pourras décider de faire ce que ton coeur te dicte de faire. Mais pour cela, il te faudra réussir à sortir de cette fichu pièce blanche et ça, c'est pas gagné."


Ensuite pour vous répondre dans l'ordre :

Après une autre question qui me vient à la fin de ton contexte c'est : et les pouvoirs alors ? Oui, à un moment tu parles de pouvoir mais tu n'y reviens jamais. Est-ce que moi je pourrais en avoir ? Comment on fait ça ? J'avais prévu d'en parler dans une annexe, parce que je ne voulais pas trop en dire dans le contexte Smile


Alors, le premier détail qui me saute au yeux est la date. Pour ton contexte, tu as choisis une année futuriste par rapport à la notre. Pourtant, je ne vois rien dans le contexte qui explique les divergences qui existent par rapport à notre époque. Effectivement, j'ai prévu dans parler dans une annexe Smile

Aussi, je trouve qu'il manque une bonne dose d'explication par rapport à cette fameuse pièce blanche. Car, après avoir finit la lecture, je me retrouve avec tout plein de questions, auxquelles logiquement le protagoniste aurait dû obtenir une réponse de la part de la "mort". Je pense tout particulièrement à l'utilité de cette zone, le fait qu'il y avait deux pièces et non pas qu'une seule. Et pour finir, à quoi est-ce que ça ressemble depuis l'extérieur ? Est-ce qu'on peut y revenir par la suite ? Hum, là encore, j'ai prévu d'en parler dans une annexe, car cette pièce à elle seule sera employé énormément souvent dans les intrigues ou autre. J'ai prévu de lui dédier une annexe entièrement à elle-seule Smile

En parlant de cette pièce, en lisant le passage la concernant, j'ai senti qu'il y avait une sorte de build up par rapport au fait qu'il était impossible d'en sortir. Du coup, j'avoue que j'ai été un peu déçu lorsque le protagoniste en est ressorti jusque comme ça, après une petite ellipse de quelques heures, sans qu'on ait eut droit à aucune explication du comment du pourquoi de la chose. (Après, c'est purement subjectif, d'autres penseront peut-être que c'est inutile pour le développement de l'histoire et que du coup, c'est une bonne chose que tu ne te soit pas attardé là-dessus) En fait j'ai pas prévu que le joueur puisse ne pas en sortir -contrairement à mon forum cube XD-. Ils auront des difficultés, des embuscades, des culs de sacs, ça oui, mais ils réussiront toujours à en trouver la sortie Smile

e point suivant concerne l'emploi de la seconde personne du singulier. C'est corrigé donc normalement cet emploiement devrait être bon x)

Pour finir, je dirais que, pour avoir crée un univers original, tu devrais peut-être songer à centrer un peu plus le récit autour des particularité de ce monde. Ainsi qu'en général, ce qui fait que les gens auraient envie de s'inscrire sur ton forum et pas un autre. Je t'avoue que je ne vois pas trop ce que tu veux dire, là je suis larguée Surprised Tu veux dire par exemple écrire un contexte seulement centré sur le monde des esprits ? Mouais, j'ai essayé, mais c'est redondant et absolument pas attrayant entre-nous XD



A part ça, je dirais que j'ai bien aimé le principe de la pièce blanche, ça donne lieu à des RPs passionnants, ce genre de chose. J'espère que tu réserve à tes joueurs d'autres évènements perturbants de la même trempe o/ Haha mystère et boule de gomme :p tout ce que je peux te dire c'est que s'te pièce, elle va revenir souvent durant les intrigues ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:

Elenthil

Directrice
Bons Points (BP) : 2217
Voir le profil de l'utilisateur

Message Sujet: Re: Reaper Falls -Contexte-   Dim 1 Oct - 19:05

Coucou Smile

Je viens aussi donner mon avis.

Ton contexte est agréable à suivre, on a une sorte de suspens, on se demande ce qui va se passer et on le comprends rapidement donc bravo pour ça . Y a juste le tout dernier paragraphe qui est très brusque et comme Elilith ça m'a bien déboussolé. Je donne quelques explications plus bas.

Alors j'ai regardé la version 1 en premier puis ta nouvelle version mais désolé moi je préfère largement la rédaction avec le "Tu" qu'avec le "il" qui fait bien impersonnel et je ne sais pas comment expliquer mais je ressens moins l'impact et l'immersion que dans ton premier texte. :ange: Désolé d'arriver comme ça avec mes gros sabots alors que tu as déjà fait des modifs, c'est juste un avis en plus Wink
Pour m'expliquer un peu plus, disons que tout ton texte est fait pour qu'on se sente dans le personnage/à la place du personnage/dans sa peau (et donc impliqué). Et là en changeant la forme, ça casse cet effet. ^^" C'est comme si tu racontais une histoire où on regarde de loin mais sans avoir de "porte" pour se retrouver à la place du personnage.

Après, ce commentaire varie de ce que dit Elilith et je pense que c'est un goût purement personnel pour la forme employée Wink Personnellement, lire des contextes avec "tu" ne m'as jamais dérangé et même parfois je trouve que c'est tellement bien tourné que ça me fait penser à une cinématique d'intro. Après, faut arriver à ne pas trop en faire pour laisser le lecteur imaginer ses propres réactions, laisser du flou à certains endroits.

Reaper Falls, on ne sait pas trop ce que c'est. Une ville ? Un royaume ? Une structure spéciale ? A voir la date, on pourrait croire qu'on est dans un monde futuriste et on peut se poser des questions sur la localisation du lieu. Néanmoins en lisant la suite du contexte, je trouve que cette évocation n'est pas utile pour ce thème. Je pense qu'on s'en fiche un peu de la date quand on est mort ^^ et puis laisse le petit être présenter le nom de la ville, là ça fait comme si on se trouvait dans une ville classique alors que ce n'est pas le cas Razz

Dans la première partie, tu dis que le personnage est dans une sorte de zone toute blanche sans trouver la sortie. Comment il fait pour sortir finalement ? Peut être mettre juste quelques éléments visuels pour dire comment il est sorti de là Smile (une porte colorée qui se dessine au loin, une lumière plus puissante...)

Citation :
Nombreux sont les personnes non humaines en ces lieux.

Comment on peut savoir, en se mettant à la place du personnage, qu'il y a beaucoup de non humains ? Ils ont des ailes ? Des éléments physiques qui peuvent nous faire penser à des personnes pas vraiment humaines ? Donc je rejoins Elilith sur ce point Smile

Et puis si on reste dans la description visuelle, comment il est ce lieu où toutes les personnages marchent ? C'est un grand terrain naturel ? Un bâtiment ? Une rue dans une ville ?

Ensuite, si on reste sur la forme "tu", je pense que tu devrais rester plus vague sur la raison de la mort. Pas vraiment de détail, rester flou et dire qu'il est arrivé un truc qui a entraîné la mort, comme ça tout le monde peut s'imaginer une mort. (quitte à supprimer complètement ce passage et laisser le petit être annoncer que le personnage est mort).

Pour le passage du petit être, je pense que tu pourrais rendre ça plus dynamique. En le faisant parler directement plutôt qu'en narrant, ça donnera plus de rythme et une meilleure scénarisation du contexte ^^
Essaie aussi de le décrire, c'est un peu vague. C'est un lutin ? Il vole ? Il marche en sautillant ? Comment arrive-t-il face à nous ?

Citation :
Parce que, de Un, tu ne connais absolument pas où tu te trouve

"connais" ça fait bizarre, tu peux remplacer par le verbe "savoir" qui est plus adapté je trouve Smile

Citation :
De deux, les lieux que tu voulais visiter tu ne peux plus y aller -sauf si tu sors de Reaper Falls, mais comme te l'as expliqué Mort, il faut que tu sois de niveau 5. T'as pas trop compris ce que ça voulait dire, mais tu l'as retenu-. De trois, tu n'as pas d'argent. Comment tu pourras alors réaliser tout tes souhaits, alors que tu n'as aucun moyen pour acheter ce dont tu as besoin ?

Ce passage, je n'ai pas trop compris ce que ça vient faire. Quels lieux à visiter ? Le personnage vient de mourir et on parle de lieux à visiter ? C'était un voyageur ? Enfin j'ai l'impression que ça tombe un peu au hasard. Est-ce que ce sont des lieux hors de la ville ? Mais dans ce cas à ce moment du contexte, on ne sait pas du tout ce qui nous attend dehors et ce que le personnage souhaite. Perso à ce moment, je pense qu'on s'en fiche un peu de visiter ou pas des lieux, on est plutôt inquiet de l'endroit où on se trouve. Je pense que tu peux réserver ça à une annexe plutôt et ensuite expliquer juste que le personnage a envie de retourner dans le monde des vivants.
Pareil pour l'argent, je ne vois pas trop ce que ça vient faire et pourquoi on aurait besoin d'argent dans le monde des morts. Et là on a un personnage perdu, qui vient de mourir, comment peux-t-on avoir des souhaits à réaliser avec de l'argent dans ce lieu étranger ?

Je pense que tu devrais faire parler le petit être, qu'il explique un peu par exemple pourquoi y a besoin d'argent, comment sortir de la ville... mais il ne faut pas que ça vienne du personnage tout seul (enfin moi à sa place je m'en ficherais d'avoir de l'argent dans le monde des morts ^^ et mes seuls regrets ça aura été de ne pas avoir bien pu profiter de ma vie).

Citation :
Tu te rends vite compte, en plus de ça, que ton corps, il a encore des besoins, bien que tu sois mort. Tu ressens la faim, la soif et la fatigue. Tu trouve ça étrange, comme ton corps il n'est plus vivant, mais tu te dis que c'est sûrement normal alors tu laisse faire. Tu te dirige alors d'un pas pressé vers une boutique où tu sais qu'ils cherchent du personnel. Comment tu le sais ? Simple. Tu as vu la pancarte sur la devanture de la boutique.

Parler des besoins c'est bien mais la boutique par contre, je ne trouve pas ça nécessaire non plus. Ca force le lecteur à prendre ce choix. Alors que tu peux rester vague, parler du fait qu'on peut travailler, chercher un travail, visiter pour pouvoir proposer ses services.

Le dernier paragraphe est une vraie coupure avec le reste de ton contexte et ça fait très étrange. On passe d'une narration interne à une sorte de conclusion très généraliste et le contraste fait bizarre. Il faudrait que tu arrives à faire une transition plus en douceur pour éviter cette coupure.

Citation :
Tu pourras réaliser le rêve que tu n'as jamais pu faire.

Si mon rêve est d'aller à Hollywood, je fais comment en étant dans la ville des morts et un monde que je ne connais pas ? :ange: Attention, tout le monde n'a pas pour rêve de voyager dans un monde inconnu ou d'avoir un métier rêvé ^^ Enfin je pense que tu pourrais tourner cette phrase autrement.

Citation :
Parcourir le monde de Reaper Falls et tout découvrir.

Petit souci, c'est un monde ou une ville ? Plus haut tu dis que c'est une ville et là tu dis que c'est un monde, c'est l'un ou l'autre mais pas les deux Smile

Citation :
Prends le temps de bien tout explorer, car nous ne voudrions pas que tu disparaisse, n'est-ce pas ?

Pas très logique cette phrase, c'est en explorant qu'on peut se perdre ou disparaître plutôt. Mais si on reste là où on est, y a pas vraiment de raison de disparaître.

Citation :
Car, caché dans les contrées de ce royaume, les ombres grandissent et prennent doucement des forces. Les créatures des ombres sortent et attaque les spectres, laissant derrière eux des paysage sombre, sanglant, violent.

Donc au début tu nous parles d'une ville, puis d'un monde, puis d'un royaume ? Il faut savoir ^^ Là d'un coup je ne vois pas ce que le royaume vient faire ici. Mais par exemple si on reste dans la ville

Citation :
Alors petit spectre, es-tu toujours partant pour nous rejoindre ? Sauras-tu vraiment venir à bout de tes peurs les plus primales et affronter le mal en personne ? J'espère pour toi que tu es prêt à affronter les pires des situations, car nul retour en arrière de sera possible, désormais. Bienvenue parmi-nous, petit. Bienvenue dans la confrérie des Wraith !"

Sur ce dernier passage, je trouve que ça n'a pas grand chose à voir avec tout le déroulement de ton contexte. Déjà, le personnage n'a pas eu le choix, il est mort, il se retrouve piégé ici bas et sans possibilité de revenir dans le monde des vivants apparemment. Rejoindre qui et pourquoi ? Pourquoi y aurait-il des mauvaises situations dans cette ville d'un coup ? (tu peux essayer de parler de rumeurs pour faire planer le mystère, des échos, des paroles qui se chuchotent... sans trop chercher à en dévoiler). Et la confrérie des Wraith y a aucun élément qui nous permet de savoir ce que c'est. C'est comme si tu faisais un virage serré, on ne voit pas trop ce que ça vient faire ici. Alors comme Elilith l'a très justement dit, ça peut faire un mystère mais il nous manque quelques éléments pour mieux le lier avec le reste de ton texte, sans rentrer dans un énorme développement, tu peux laisser des zones d'ombres.







Et nan Rick tu t'es trompé Razz C'est Elilith qui a répondu pas moi Razz Ah et pendant que j'y suis, tu pourrais juste utiliser des mots plus français ? Razz Parfois j'ai l'impression qu'on a du mal à te suivre (par exemple le build up what ? :nuage: )
Revenir en haut Aller en bas




Merci à Ecleasya et Askip :love:
Spoiler:
 


En ligne
avatar

Mes clubs

Zelankiel

Etudiante
Bons Points (BP) : 72
Voir le profil de l'utilisateur

Message Sujet: Re: Reaper Falls -Contexte-   Dim 1 Oct - 19:51

Ah mince, alors je fais quoi moi maintenant Shocked J'aimais bien aussi la forme Tu, mais à deux contre un, c'est le Il qui l'emporte Embarassed D'accord, je vais faire toutes les modifications que tu me dis Smile Je devrais poster un nouveau jet d'ici ce soir ou demain maximum ^^ Merci en tout cas pour ton aide Elenthil Very Happy -et Rick et Elilith aussi hein :yihaa: -
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mes clubs

Rick

Etudiant
Bons Points (BP) : 203
Voir le profil de l'utilisateur

Message Sujet: Re: Reaper Falls -Contexte-   Dim 1 Oct - 23:10

Hello o/

Alors, je voulais juste te dire que c'était un deux contre un en faveur de la seconde personne du singulier. Car, comme je l'ai dis dans mon dernier poste, j'ai particulièrement aimé la petite touche que ça ajoutait au texte. Touche qui fut perdu dans ton second essaye.

De ce fait, je suis du même avis qu'Elenthil. Le mieux serait de tout simplement rendre tes descriptions plus vague, afin de permettre au lecteur d'imaginer lui même ses réactions. Dis-toi que tu décrit une scène type que les gens reprendront plus tard dans leur fiche de personnage et que par conséquent, ce passage-là devrait être vierge de toute émotion, ainsi que de toute action sortant du cadre de la scène.

@Elenthil : Navré, mam'zelle. Je ferais en sorte de traduire mon jargon à l'avenir o/
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:

Elenthil

Directrice
Bons Points (BP) : 2217
Voir le profil de l'utilisateur

Message Sujet: Re: Reaper Falls -Contexte-   Lun 2 Oct - 13:01

Tu fais comme tu le sens Zelankiel Very Happy Après nous avons tous des avis un peu différents, peut être pourrais-tu attendre quelques jours supplémentaires le temps que d'autres personnes donnent leur avis sur cette forme ? Cela te donnera peut être plus de matière à réflexion ^^ (et cela te permettra d'avoir d'autres avis sur ton texte et t'éviter de tout remodifier à chaque avis qui te semble intéressant à suivre ^^)

Rick > Merci :love:
Revenir en haut Aller en bas




Merci à Ecleasya et Askip :love:
Spoiler:
 


En ligne
avatar

Mes clubs

Zelankiel

Etudiante
Bons Points (BP) : 72
Voir le profil de l'utilisateur

Message Sujet: Re: Reaper Falls -Contexte-   Lun 2 Oct - 19:38

Ouais tu as raison, je vais faire ça je crois Smile Merci encore de ton avis en tout cas Elenthil Smile


Edit : Mince je viens de voir ton message @Rick ... mes excuses u_u je vais prendre en compte ta remarque, merci beaucoup Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:

Bunny Lune

Surveillante
Bons Points (BP) : 1799
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-world.forumactif.fr/

Message Sujet: Re: Reaper Falls -Contexte-   Jeu 12 Oct - 11:07

Coucou Zelankiel Smile

As tu apporté des modifications à ton contexte et tu souhaites avoir d'autres avis ? N'hésite pas à nous donner des nouvelles sur ton avancée Wink
Revenir en haut Aller en bas




Merci pour vos cadeaux:
 
Mes Diplômes:
 
En ligne
avatar

Mes clubs

Zelankiel

Etudiante
Bons Points (BP) : 72
Voir le profil de l'utilisateur

Message Sujet: Re: Reaper Falls -Contexte-   Jeu 12 Oct - 11:17

Coucou Smile J'attends toujours d'autre avis afin de me décider à l'écrire sous la forme "Tu" ou "Il" Smile
Revenir en haut Aller en bas
Reaper Falls -Contexte-
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande d'avis sur mon contexte One Piece
» [Basil] Demande de mise en page
» context menu strip
» Mystic Falls recherche un graphiste
» Page d'accueil forum One Piece RPG [SeLfde4Th7]
Réponse rapide

School of Progress :: La bibliothèque :: Besoin d'aide ?+