Header
Partagez | 

Présentation RPG, que rédiger ?

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:

Emeraldas

Doyenne
Bons Points (BP) : 60
Voir le profil de l'utilisateur

Message Sujet: Présentation RPG, que rédiger ?   Mar 1 Juin - 19:37

Bonjour. ^^

Aujourd'hui je voulais vous donner des astuces, des conseils, pour remplir correctement votre fiche de présentation sur un RPG. Eh oui, souvent, on nous demande un nombre de lignes minimum et puis.. On sèche avant de les atteindre ! Comment faire ?


Pour la carte d'identité (nom, prénom, âge...) ça va hein c'est pas trop dur lol.

Bon ensuite un premier conseil, souvent est demandé ce que votre personnage aime ou n'aime pas. En répondant, faites des phrases ! On vous prendra ainsi plus au sérieux et les admins verront que votre fiche n'a pas été faite à la va-vite. Il en est de même pour les qualités et les défauts d'un personnage.

Nous en arrivons à la partie "pénible". Celle où il faut écrire encore et encore sans se répéter vingt mille fois :

-Description Physique : pas facile finalement, malgré le fait d'avoir l'avatar sous les yeux hein ? Encore une fois, faites des phrases, sinon vous allez, en plus de paraitre brouillon, devoir rajouter des éléments. Alors voila déjà ce qu'il y a à décrire (je précise que vous pouvez mélanger tout cela et les utiliser dans l'ordre qui vous convient) :

* Les cheveux (longs, courts, couleur, attachés ou non, hérités de qui ?).
* Les yeux (couleur, impression donnée, c'est à dire sont-ils profonds, peut-on lire les émotions à travers eux...).
*Le visage en général (la forme ronde ou plutôt ovale, les traits fins ou non, l'émotion qui s'en dégage, la couleur).
* Les membres (longs, courts, musclés, blessés, pour les mains : habiles, les doigts éventuellement).
* Le corps en général (grand, petit, élancé ou plutôt enveloppé).
* Les particularités (les oreilles pour les elfes, les ailes pour les fées, cicatrices et tatouages divers...).
* L'habillement (les couleurs, le style, les accessoires généralement associés...).

Voilà alors je vais montrer un exemple, voila mon avatar:




Et ma description

Hikoru est un jeune homme plutôt petit pour la moyenne mais ne s'en plaint pas, sa force musculaire rattrapant largement ce détail à cause duquel on pourrait le croire plus jeune qu'il ne l'est réellement. Possédant des cheveux longs bien souvent attachés pour ne pas le gêner en combat. Ceux ci sont aussi noirs que l’ébène assortis par ailleurs avec ses yeux dont on ne peut déceler la profondeur. Insondable et impassible, il parait toujours neutre. Il tient ces couleurs de sa mère... Et les déteste. Il sourit rarement et rire...à part enfant, cela n'a jamais dû arriver. Une cicatrice en forme de croix lui barre la joue, souvenir de deux rudes combattants. Hikoru possède un teint si pâle qui contraste avec le noir de ses cheveux qu'on le croit souvent souffrant.
Toujours habillé de façon à pouvoir se battre au moindre danger, c'est principalement le blanc et le noir encore une fois, qui le représentent. Ses bras et jambes entrainés sont réactifs à la moindre demande d'Hikoru qui une fois le sabre, omniprésent à sa ceinture, sorti, ne craint ni géant, ni autre monstre aussi fort soit il.

Voilà et encore c'est assez court. On peut indiquer tous les ressentis du personnage par rapport à son physique, ce qu'il aimerait changer, ce qui lui plait... Bref on arrive à 7-10 lignes sans trop forcer.

-----------------

- Passons à la partie, description psychologique. C'est beaucoup plus dur et flou d'établir une liste mais j'ai essayé.

* Solitaire ou plutôt entouré.
* Sociable, ermite, sauvage.
* Timide, extraverti.
* Rieur, blagueur, rêveur, dans la lune.
* Triste, colérique, boudeur.
* Sadique, méchant, cruel.
* Persévérant, fainéant.
* Altruiste, radin, jaloux.
* Sportif, attachant.
* Câlin, fuyant.
*...

Voilà, la liste n'est pas exhaustive.

Pour l'exemple, je garde le personnage plus haut.

Hikoru n'aime pas la compagnie et préfère n'avoir que un ou deux amis de confiance. Il aime prendre sous son aile les plus faibles et particulièrement les enfants. Contrairement à ce que son visage laisse entrevoir, il est très ouvert, et sa passion est de protéger, aider, toute personne dans le besoin. Finalement si on apprend à le connaître on peut très vite voir en lui un petit nounours qui n'a jamais appris la joie. Combattant hors pair bien que ne payant pas de mine au premier abord, un sabre à la main il est très puissant. Par contre sans...on retrouve quelqu'un d'assez maladroit, trébuchant même régulièrement, mais assez sauvage.
La méchanceté ne fait pas partie de son caractère et tuer n'est pas son objectif, mais pour quiconque s'en prendrait à plus faible que lui ou à ses proches, mieux vaut être suffisamment préparé pour l'affronter. Il ne parle jamais de lui, complétement refermé sur lui même, peu connaissent sa vie et par conséquent ce qui le rend si fuyant et mélancolique. Paradoxalement il aime et souvent, écoute les autres, les histoires et prend du temps pour réconforter. Un peu brusquement parfois d'ailleurs car le tact n'est pas son point fort. Franc en tout temps il ne passe pas par quatre chemin.

Voilà, ça c'est suffisamment développé et on peut faire beaucoup plus long en utilisant des exemples de la vie du personnage, ses évolutions de caractère.. Mais bon le but n'étant pas de se répéter et de découvrir le personnage dans le RP ensuite, ne pas trop en dire non plus. ^^

----------------

- Enfin on a la partie historique... Voici quelques étapes importantes à ne pas oublier^^

* Le prélude (naissance, les parents, les conditions à la naissance...).
* L'enfance (lien avec les parents).
* L'adolescence (souvent il y a un élément déclencheur d'un changement).
* La vie adulte (comment, où, avec qui, dans quel état, objectifs...)

Voici les grands axes, ensuite tout dépend de ce que vous voulez comme ambiance : dramatique, heureuse, mixte... Je vous conseille de marquer vos grandes idées au brouillon, puis de les trier et enfin de rédiger.

Voilà mon exemple.

- Orphelin, esclave
- Petit frère
- Poque Edo
- Seul
- Un protecteur
- Découverte de ses pouvoirs
- Rêve
- Errance
- Vengeance des maitres esclaves
- Rejet, errance, culpabilité
- Espoir

A présent, puisque mes idées sont à peu près dans l'ordre chronologique, j'enlève ce qui ne me plait pas ou ce qui est trop compliqué : je peux rédiger plus facilement.

Hikoru est né sans connaitre ses parents... Ils étaient morts assassinés... Par ceux même chez qui il habitait. Et lui ? Il était l'esclave d'un groupe de voleurs. il devait prendre et détrousser les gens pour eux...Il ne devait pas jouer avec les autres enfants ni tarder sous peine d’être battu, ce qui lui arrivait souvent car il ne ramenait pas assez... Ou s'était arrêté en chemin. Il ne pouvait s'enfuir il n'était pas assez fort... Il attendait d'être adulte avec beaucoup d'impatience, la haine envers ses tortionnaires grandissant de jour en jour.

Pourtant il s'entrainait au sabre lorsqu'il avait un moment il regardait le dojo et imitait les élèves de l'extérieur, avec un long bâton trouvé en chemin. C'était là son plaisir de chaque jour, juste avant de commencer son "travail". Le maitre de ce Dojo le vit un jour, en train de faire les mouvements, et lui proposa de lui enseigner correctement. Mais le petit garçon qui avait alors 6 ans refusa expliquant que ses "parents" ne voudraient pas... Évidemment, il ne devait rien dire sur les voleurs mais pourtant il mourrait d'envie d'accepter. L'homme était bon et gentil. Il lui dit qu'il avait un potentiel et qu'il devait essayer mais l'enfant fuit en pleurant.

Quelques jours plus tard ils se revirent, le jeune garçon essayant de détrousser le vieil homme qu'il n'avait pas reconnu, forcément il baissait déjà la tête de honte. Il ne réussit pas à lui prendre ce qu'il désirait l'homme découvrant quelqu'un le fouillait. Mais au lieu de le dénoncer il s'arrangea pour s'éloigner avec le petit qui se demandait déjà ce qu'il allait prendre... Mais cet homme très sage et gentil gagna, à force de douces paroles, la confiance d'Hikoru. Celui ci lui raconta tout... Vraiment tout.

La colère que le vieillard eut ce jour-là fut sans pareille. Il ne devait pas aimer l'injustice, et le fait de s'en prendre aux enfants. Toujours est-il qu'avec les élèves de son dojo, il défit les voleurs et prit Hikoru comme son fils. Le garçon pouvant alors vivre et être libre découvrit d'étranges choses émanant de lui qu'il ne remarquait pas auparavant, paralysé dans sa peur et sa prison. Il testa ses capacités nouvelles à ses yeux et se vit courir à une vitesse extraordinaire. De plus, il pouvait créer des illusions... Une fois encore il se confia a son mentor. Celui-ci, réellement impressionné mais très vieux, lui fit promettre de protéger toute personne qui était comme lui ou qui en avait besoin. Puis il mourut un peu plus tard en lui offrant son sabre. Hikoru en pleura de longs jour ; il avait douze ans.

Le chef des voleurs avait échappé au vieil home et à ses élèves autrefois... Il se vengea en brûlant le dojo du maitre décédé. Hikoru entra dans une colère folle, et si jeune, il tua cet homme et tous ceux qui étaient avec lui, grâce à ses pouvoirs.

Il continua le kendo mais quitta la ville, où il fut pris pour celui qui avait brûlé le dojo. Il pleura toutes les larmes de son corps puis au fil des ans se forgea un masque... Un masque d'impassibilité. Il s'entraina jour et nuit, contrôlant mal ses pouvoirs, dormant dans des petits villages. Il arriva dans cette ville. Il avait eu vent par ouï dire de cette institution spéciale, et il décida de s'y rendre sans tarder. Il tiendrait sa promesse.

---------------

Voilà. Je tiens à signaler que:
- si j'ai choisi une histoire sans dialogue ni titre ou autres couleurs, tout cela reste possible!
- la longueur présentée est une petite moyenne.
- n'oubliez pas de faire des paragraphes ! Très utile et beaucoup plus facile à lire.
- également, pour rallonger une histoire, n'hésitez pas à décrire les sentiments des personnages, les lieux où ils interagissent ainsi que tout ce que vous pouvez, cela vous fera facilement gagner dix lignes. (je ne l'ai pas fait indiquant ici, une histoire basique)


Voila j'espère que ce topic pourra vous fournir de petites aides pour vous aider à rédiger vos fiches de présentations, les rallonger ou bien les organiser. ^^

Un petit conseil supplémentaire : n'oubliez pas d'aérer vos descriptions ! Les pavés ne donnent pas envie de lire.




Vous rencontrez un souci avec ce tutoriel ? Venez poser votre question [ici].

Idea N'oubliez pas de lire et de suivre les [règles de la section].

Corrigé par Morwen.
Revenir en haut Aller en bas
Présentation RPG, que rédiger ?
Page 1 sur 1
Réponse rapide

School of Progress :: La bibliothèque :: Tutoriels :: RPG+